fbpx

75 ans d’expertise publique sur la sécurité industrielle

« Les étapes de la réalisation où Audibert joue un rôle prépondérant, par son intervention auprès des Pouvoirs publics et des dirigeants des Bassins houillers, sont d’abord l’inscription dans la loi de nationalisation de 1946 de la responsabilité des Charbonnages de France en matière de recherche, puis la création, le 1er juillet 1947 dans le cadre juridique de Charbonnages de France d’un Cerchar compétent pour toutes les recherches de la profession. Reprenant la conduite des laboratoires de Montluçon et de Villers-Saint-Paul et développant immédiatement leur effectif autant que le permettaient les installations modestes de chacun d’eux, Audibert conçoit la nécessité de la création d’un grand Etablissement central de recherches. Audibert, Directeur général du Cerchar, fait admettre qu’un fonds unique, alimenté par la cotisation des Houillères, sera consacré aussi bien aux investissements qu’aux frais d’exploitation. S’inspirant des meilleures réalisations étrangères, et notamment des Centres de Recherches hollandais, il inscrit un plan à plusieurs tranches sur un vaste terrain. La construction de la première tranche s’étend de septembre 1948 à juin 1950. Une aile supplémentaire est construite en 1951-1952. Par sa construction et par son équipement, le Centre de Verneuil soutient la comparaison avec les meilleurs Centres de Recherches français et étrangers. »

Extrait des Annales des Mines

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :