La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

Acheter une parcelle de forêt, pourquoi pas ?


Les trois quarts des forêts françaises sont privées


Crédit : Pixabay

Crédit : Pixabay

Les investissements verts ne manquent pas, mais il en est un qui est à la fois des plus évidents, et parmi les moins connus : les forêts. Pourtant, le patrimoine forestier de l’Hexagone est des plus riches. La forêt française représente une vraie richesse pour le pays : couvrant 30% du territoire, soit environ 16 millions d’hectares, elle représente également plus de 400.000 emplois au niveau national.

Si ces bois et forêts sont possédés pour un quart par l’État, les trois quarts sont en fait entre les mains de propriétaires privés. Un écosystème essentiel, qui absorbe pas moins de 70 millions de tonnes de CO2 chaque année, tout en limitant l’érosion des sols, et en préservant la biodiversité.


Des acquisitions entre 1 et 10 hectares

Au sein de forêts écogérées, les sources de revenus ne manquent pas, entre ameublement, bois de chauffage et production de papier. Autant d’atouts qui font que rares (et chers) sont les parcelles de bois à acquérir dans l’Hexagone.

Les acquisitions entre 1 et 10 hectares représentent 88% des transactions pour 36% des surfaces du marché des forêts. Acquis au travers d’un groupement foncier forestier (GFF), comptez environ 12000 euros l’hectare, avec mise en place un plan de gestion afin de bénéficier d’avantages fiscaux.

 

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article