fbpx

Affaire du siècle : une interprétation des conclusions qui divise

Le 3 février dernier, le tribunal administratif de Paris reconnaissait une carence fautive de l’État dans l’atteinte des objectifs du premier budget carbone (2015-2018). Il le reconnaissait responsable d’une partie du préjudice écologique constaté…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article