fbpx

Après les inondations, l’immense cimetière de voitures en Chine

https://www.novethic.fr/fileadmin/Inondation-Chine-cimetiere-de-voitures-Zuo-Dongchen-Imaginechina-via-AFP.jpg

Publié le 13 août 2021

ENVIRONNEMENT

Les flots d’eau meurtriers qui ont touché Zhengzhou en Chine en juillet ont laissé des dizaines de milliers d’épaves de voitures en se retirant. Une saisissante photo montre un cimetière d’épaves récupérées par les autorités. Cette image laisse entrevoir l’épineuse question des assurances qui se dessine ce genre de catastrophes naturelles.

Cette photo ci-dessus ne montre qu’un fragment de 238 000 véhicules endommagés après les pluies catastrophiques et torrentielles qui ont fait 300 morts à Zhengzhou en juillet 2021. Ces rangées interminables de voitures souillées par la boue, symbolise l’ampleur du drame. La province du Henan a entamé les opérations de reconstruction après ce déluge.

Des pluies torrentielles, jamais vues en six décennies, avaient frappé le 20 juillet la capitale provinciale, où la plupart des morts ont été recensés. En trois jours était tombé l’équivalent de près d’une année de précipitations. Avec la montée des eaux, des automobilistes avaient été piégés dans des tunnels routiers ou des parkings souterrains et une dizaine d’usagers du métro avaient péri noyés. Des milliers de voitures et bâtiments ont également été détruits ou endommagés. “On a été forcé d’abandonner nos véhicules quand l’eau a commencé à monter“, a indiqué à l’AFP M. Wang, un habitant de Zhengzhou.

Des assurances débordées

La catastrophe pèse lourdement sur les compagnies d’assurance, les demandes d’indemnisation s’élevant au total à 1,7 milliard de dollars (1,4 milliard d’euros), avait estimé la banque d’investissement Goldman Sachs en juillet. La semaine dernière, les autorités chinoises ont estimé les pertes économiques dues aux inondations à 133,7 milliards de yuans (17,8 milliards d’euros).

Quelques semaines plus tard, c’est l’Allemagne et la Belgique qui avaient connu des pluies torrentielles provoquant le décès de plus de 100 personnes. La ville de Liège avait même dû être partiellement évacuée. Selon la fédération allemande des assurances, l’ensemble des catastrophes dans le nord-ouest du pays vont coûter 5 milliards d’euros.

Ludovic Dupin avec AFP

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article