La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

[Articles] RemplisVert : une application pour remplir sa gourde gratuitement

Né au Québec, le mouvement RemplisVert répertorie en ligne les lieux publics et les commerces où l’on peut remplir gratuitement une bouteille d’eau réutilisable ou une gourde. L’objectif : réduire la consommation de bouteilles d’eau en plastique à usage unique. L’initiative s’est exportée en France il y a environ deux mois, où une application recense déjà 2 500 fontaines et une quarantaine de commerces, comme des restaurants ou des épiceries.

C’est à l’occasion de la fameuse « grande journée des petits entrepreneurs » au Québec que le mouvement RemplisVert a vu le jour. Ce rendez-vous annuel dans cette province francophone du Canada permet aux jeunes âgés de 5 à 17 ans de présenter un projet (conception de biscuits, promotion de services, etc.) au cours d’un événement festif. Lors de l’édition 2019, une fratrie, les Russel, a proposé alors de créer un réseau d’endroits où l’on peut remplir sa gourde gratuitement avec l’eau du robinet. Le but ultime étant d’en finir avec les bouteilles en plastique à usage unique. Le mouvement RemplisVert est ainsi né. Depuis la famille Russel a déménagé en Europe, et le projet a été repris par une autre famille québécoise.

Restaurants, pharmacies, épiceries, salles de spectacle, boutiques…Plus de 550 points de ravitaillement en eau potable gratuits sont désormais répertoriés sur leur carte interactive. Plusieurs villes ont également rejoint le mouvement en installant des abreuvoirs extérieurs identifiés avec des affiches RemplisVert.

e643b23c 61f2 4147 a47a 5bb34e856ab0

©Remplis Vert

2 500 fontaines et une 40 aine de commerces en France

Dans l’hexagone, l’initiative a été reprise par un collectif basé à Poitiers afin de lutter localement contre la surconsommation de plastique. « J’ai découvert le mouvement Remplis Vert en faisant quelques recherches en ligne, car j’étais un adepte de la gourde, mais j’avais fait le constat qu’il est toujours compliqué de remplir sa gourde en ville par exemple », relate Kilian Capel, l’un des trois co-fondateurs de l’association française. Ce trio avait lancé lors du premier confinement le mouvement OnVaAuResto, un site et une application qui avaient pour but d’aider les restaurateurs à développer la vente à emporter ; ils se sont d’ailleurs appuyés sur ces deux plateformes préexistantes afin de répertorier les points d’eau de RemplisVert.

Grâce aux données en open source disponibles en ligne, leur application géolocalise 2 500 fontaines publiques, et une quarantaine de lieux privés. Pour adhérer au mouvement, les commerçants doivent simplement remplir un formulaire en ligne ; ils reçoivent par la suite l’étiquette « Remplis Vert » à afficher sur leur vitrine.

A l’avenir, l’association française souhaiterait se faire connaître auprès des offices de tourisme et nouer des partenariats avec des communes, comme cela a pu se faire au Québec.


Le plastique en chiffres

À travers le monde, près d’un million de bouteilles en plastique étaient vendues chaque minute en 2015.

-En France, environ 1,5 millions de bouteilles en plastique jetables sont utilisées chaque heure, soit 36 millions par jour

La décomposition d’une bouteille en plastique nécessite entre 100 et 1000 ans, selon le milieu (450 ans en mer)

81% des plastiques mis en circulation deviennent des déchets en moins d’un an

-« Le 7e continent », une vaste étendue de déchets plastiques flottant à la surface de la mer, occupe trois fois la superficie de la France

-De leur production, à leur transformation en déchets, les plastiques représentent 6% des émissions totales annuelles de CO2

-Le marché de l’industrie de l’emballage reste en pleine expansion : il représentait 348 milliards de dollars en 2020 avec un taux de croissance annuel composé de 4,2% par an entre 2021 et 2028


Pour aller plus loin

Site du mouvement français : info.onvaauresto.fr/remplisvert/

Site du mouvement québécois : remplisvert.com

Lire aussi

La consigne : solution zéro déchet pour la vente à emporter

Plastic origins : une application collaborative contre la pollution plastique des cours d’eau

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article