La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

Au Kenya, la BEI investissement finance les éleveurs de bétail



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Une crise ou une difficulté nécessite des moyens supplémentaires. Mais pour les éleveurs kenyans frappés par la sécheresse, les conditions climatiques qui pèsent sur leur activité envoient un mauvais signal aux banques locales. Une situation identifiée par l’Union européenne qui vient d’annoncer son soutien par l’intermédiaire de la Banque européenne d’investissement (BEI).
 
Par communiqué la BEI, illustre la situation avec le cas d’un éleveur, Alex Losur Angura, qui doit déplacer ses bêtes beaucoup plus qu’auparavant pour trouver des pâturages et de l’eau. Une contrainte qui cause des pertes dans le cheptel, des conflits et de l’insécurité. 
 
 « Récemment, les conditions de travail d’Alex se sont améliorées grâce à un nouveau magasin agricole qui a ouvert ses portes à Kanyao, tout près de la frontière occidentale du Kenya. Entreprise agroalimentaire bénéficiaire d’un financement de la Banque européenne d’investissement, Paves Vetagro vient d’y installer son tout dernier point de vente. L’entreprise propose des services éducatifs et des produits agricoles aux fermiers et aux éleveurs de bétail de ces régions reculées du nord-ouest du Kenya. Au magasin, les agriculteurs et éleveurs locaux peuvent acheter aussi bien des aliments pour animaux que des médicaments vétérinaires, notamment des vaccins, mais également des fournitures, comme du matériel agricole, des engrais et des semences adaptées aux changements climatiques » explique le communiqué.
 
Pour financer ce projet, un mécanisme a été lancé en 2018 pour soutenir les banques commerciales locales et leur permettre d’accepter plus de prêts. « Le mécanisme est soutenu par un prêt de 50 millions d’euros signé en 2018 entre la Banque européenne d’investissement et Equity Bank, l’un des principaux bailleurs de fonds des petites communautés kényanes. Il bénéficie en outre d’une subvention de 10 millions d’euros de l’Union européenne. Le prêt et la subvention permettent à Equity Bank d’avoir accès à une formation technique et de proposer de nombreux petits prêts à des entrepreneurs ou à des entreprises » continue le communiqué de la BEI.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :