fbpx

Auto-entrepreneur : repères pour réussir votre démarrage


Vous avez décidé de vous lancer en créant votre auto-entreprise. Bravo, c’est le début d’une grande aventure passionnante, mais vous devez rester vigilent pour éviter les erreurs habituelles du nouvel entrepreneur. Pour réussir votre lancement, voici pour vous des conseils et les repères du parcours entrepreneur à respecter pour développer efficacement votre activité.

Apprenez à dire non

Au lancement de votre activité, vous pouvez avoir tendance à accepter tous les contrats, pour construire vous rassurer, faire entrer de l’argent ou fidéliser un client coûte que coûte. Méfiez vous aussi d’un carnet de commandes trop plein qui peut pénaliser les délais de livraison et votre crédibilité, les clients étant déçus du résultat. Ne surestimez pas vos capacités. Créer votre entreprise exige de vous énergie et détermination pour réussir rapidement à faire le chiffre d’affaires que vous visez. Méfiez vous dans cette fougue du départ de vos choix trop rapides. Si vous acceptez tout ce que se présente, vous allez prendre des risques qui peuvent vous coûter cher. Restez conscient de vos compétences et de votre capacité à honorer une commande. Méfiez vous autant des partenaires  peu fiables que des ventes mal négociées et des prix trop bas.

Agissez en professionnel dès le départ

Vous vous lancez rapidement dans le monde des affaires, mieux vaut dès le départ vous positionner en professionnel à l’égal des autres acteurs de votre secteur. Comportez-vous en chef d’entreprise qui se lance avec sérieux, et malgré des moyens réduits, refusez l’amateurisme d’un non-professionnel pour construire votre site par exemple. Vous risquez ainsi de passer vous aussi pour un amateur. Soignez donc dès le début votre image et votre communication pour décrocher vos premiers clients.

Votre auto-entreprise est un vrai business qui implique aussi un budget, un business plan, des moyens et une vraie stratégie pour savoir où vous aller.

Entourez-vous de conseil et de soutiens

Vous pouvez être tenté par la solitude pour différentes raisons : vous estimez à tort pouvoir tout faire seul, mais rester dans votre coin complique vos chances de visibilité et de trouver des clients. Vous avez intérêt à rejoindre des associations d’entrepreneurs,  des organisations de type CMA et CCI pour parler avec eux de votre projet, ou encore de trouver un mentor qui vous appuiera de ses conseils et de son réseau. Même si votre lancement vous prend du temps, vous devez aussi continuer à vous former, à vous tenir au courant des nouvelles réglementations et des tendances de votre secteur, des méthodes et des matériels plus performants… Participer à des formations et échanger avec d’autres  professionnels rendra plus solides les bases de votre affaire.
En tant qu’auto-entrepreneur vous avez aussi à assurer la gestion, la comptabilité, les déclarations… et pour ce faire travaillez avec un mentor, un professionnel qui vous offrira un regard extérieur toujours précieux au démarrage.

Ne vous bradez pas et prospectez

Vous êtes tenté au départ pour attirer au maximum des clients de pratiquer des prix peu élevés. Mais pour un client souvent un prix bas veut dire mauvaise qualité du produit ou prestation bâclée. Dans un secteur concurrentiel comme l’e-commerce par exemple, vous avez intérêt à assumer vos prix et à bien préparer l’argumentaire qui les justifie. Vos compétences très recherchées ou vos prestations fournies avec une excellente qualité suffisent souvent à justifier le prix que vous demandez. Même si vous avez un ou deux gros clients, continuez à votre prospection. Déjà cela est risqué de tout miser sur ces premiers clients, s’ils arrêtent de travailler avec vous, vous serez dans une position inconfortable.


Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :