fbpx

Avant la COP26, ils lancent une Alliance des générations pour le climat

Têtes blondes & cheveux blancs. Greta Thunberg et Jane Goodall … Et si ce combat pour le climat passait, entre divers, par une brillant des générations ? Ce projet germe donc que la véritablement prochaine COP26 s’annonce pour le moins laborieuse .

“Aujourd’hui, ces jeunes ressentent la grand anxiété, mais aussi ont un coeur d’impuissance lié de difficulté de suspendre le dialogue au moyen des dirigeants”, témoigne Manon Combe, étudiante à l’École des métiers touchant à l’environnement et aide de l’association COP Trotteur.

D’où cette idée : “Faire alliance avec les bien plus âgés, conjuguer ces talents pour balancer davantage dans les décisions politiques”, poursuit Côme Girschig, membre des Petites ambassadeurs pour le climat.

Cette “Alliance un ensemble de générations” a été poursuivie officiellement le 21 octobre, lors de ce salon Talents conscience the Planet , devant quelques 500 participants. Une idée coordonnée par Jacques Bregeon, fondateur du Collège des Hautes Monographies de l’Environnement & du Développement Pérenne. Et parrainée à travers le climatologue Jean Jouzel ainsi que par l’avocate Corinne Lepage.

Un ensemble de rencontres sur chaque le territoire après la COP26

Jeunes mais aussi moins jeunes s' assemblent avant la COP26, la conférence un ensemble de Nations Unies concernant le climat.
Lancement dans l’Alliance dix matins avant l’ouverture de COP26.

“Sa forme exacte reste encore dans définir”, explique Jacques Bregeon. “Nous allons en déterminer collectivement avec tous ces intéressés, fin novembre après la COP26. ”

Pour l’heure, l’idée est au sein de créer un think tank et la plateforme d’information, laquelle organisera des mises en relation entre générations, & essaiera de répliquer des projets réussis sur tout ce territoire.

L’Alliance entend également remettre chaque année le “Trophée de l’Alliance” saluant la appui entre générations.

À lire également: Réchauffement climatique: les mamies font de résistance !

Éviter la guerre des ovulations

“Cette contrat est très prometteuse car si l’imagination est du côté des jeunes, l’expérience est de paralèllement, un côté” , plaide à son tour Corinne Lepage, marraine de projet. “D’autant que cette génération passée, pour lesquels vous trouverez je fais pièce, a un vaste besoin de transmettre. ”

Une sujet également de paix sociétale selon l’avocate :   “Face – changement climatique, vous n’avons plus la selection de ce qu’on doit faire. Néanmoins on peut choisir la manière de le faire : par la brutalité cette violence, ou avec sa coopération . Si personnes veut gagner caci combat contre ce réchauffement, il faut dans tout prix empêcher la guerre générationnelle . ”

Les intéressés via cette future Ligue pour le climat ont la possibilté de écrire à contact@alliance-générations-climat. org . En fonction du équilibre de la COP26 bout novembre, ils décideront des actions dans lancer, puis se retrouveront pour une romane assemblée en mars 2022.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article