fbpx

Avantages sociaux : un atout pour recruter et fidéliser les meilleurs


Recruter et fidéliser les meilleurs collaborateurs dépend de l’offre que fait votre entreprise en matière de rémunération, et de plus en plus des avantages sociaux qui représenteraient aujourd’hui plus de 30% de la rémunération. Avantages salariaux, avantages entreprise ou avantages salariaux…  on parle de la même chose. En fait la rémunération et les avantages sociaux couvrent tout ce qui est perçu sous forme monétaire ou en nature par un salarié en compensation de son travail. Des avantages sociaux nombreux et parfois complexes, aussi mieux vaut pour un dirigeant, comme pour un salarié, se renseigner et prendre conseil auprès d’un professionnel comme Benefiz, un site d’informations sur la mutuelle et la prévoyance d’entreprise.

Une protection sociale plus forte et une rémunération améliorée

La protection sociale de base permet à un salarié et à sa famille de faire face financièrement aux conséquences de risques sociaux, à la baisse de ses ressources ou une augmentation des  dépenses. C’est le plus important des avantages sociaux que les entreprises apportent à leurs salariés pour se prémunir contre les aléas de la vie – une inaptitude professionnelle,  la maladie – et préparer le départ à la retraite. De nombreuses sociétés proposent une complémentaires santé ou retraite, ces dernières années s’est généralisée la pratique de l’intéressement, de la participation, de l’épargne salariale, ou encore la monétisation des  jours de congés.
S’ajoutent le plan d’épargne d’entreprise (PEE), le PERCO (plan d’épargne pour la retraite collectif) ou plan d’épargne-retraite en entreprise ou encore l’article 83 pour améliorer la retraite du salarié. La prime d’intéressement ou de participation est indisponible pendant 5 ans quand elle est versée sur un plan d’épargne entreprise, elle peut être débloquée de manière anticipée en cas de surendettement, mariage, décès, rupture du contrat de travail, naissance  ou invalidité.
Pour l’entreprise qui adopte le dispositif de participation, le salarié a le choix entre bloquer les sommes et le versement immédiat.

Monétiser ses jours de congés fait partie des avantages. Le CET (le Compte épargne temps) permet à chaque collaborateur de les épargner, si celui-ci ne prend pas ses congés, il peut être payé immédiatement ou à une date ultérieure selon des conditions fixées dans la convention collective du secteur de son entreprise ou un accord d’entreprise.

Les avantages liés à la vie et à l’exercice de son travail

En matière d’avantages sociaux, les français privilégient la santé, les plaisirs de la vie et l’équilibre vie professionnelle/vie personnelles. Pour les plaisirs de la vie, par exemple les titres-restaurant sont très appréciés, la moitié de leur valeur étant prise en charge par l’entreprise, l’autre partie par le salarié avec l’avantage de ne pas être imposable. Le salarié peut aussi bénéficier de tarifs avantageux pour des activités sociales, culturelles ou sportives, ou encore les cartes et chèques-cadeaux. Font partie aussi des avantages sociaux les horaires de travail  flexibles, de plus en plus pratiqués et appréciés, qui permettent au salarié de mieux équilibrer sa vie personnelle avec son activité professionnelle. Cette souplesse va jusqu’au télétravail qui avec la crise sanitaire s’est en partie généralisée en faisant prendre conscience aussi de ses atouts et de ses limites.


Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Les dernières publications :