La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Avec un port fluvial international, la Bolivie contourne le défi de l’enclavement



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Enclavé et sans ouverture sur l’international, la Bolivie partait perdante par rapport à ses voisins. Grâce à une stratégie misant sur le fluvial, le pays est en partie parvenu à contourner cet obstacle pour son développement économique. « Un port fluvial dans ce pays enclavé qui a rejoint le programme de gestion portuaire de la CNUCED aide les importateurs et les exportateurs à surmonter les difficultés logistiques. Bismark Rosales, le directeur général du port de Jennefer en Bolivie, a vu les fortunes commerciales du pays s’améliorer considérablement depuis que le port a obtenu le statut international en 2018 », explique un communiqué de la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le développement (CNUCED).

 

Dépendre de pays dont les intérêts divergent était un handicap, mais c’est principalement le problème du coût de transport avec la cordillère des Andes à traverser pour atteindre l’Atlantique qui plombait les exportations. « Le terrain accidenté qui mène aux ports chiliens à travers la cordillère des Andes implique que les coûts de transit pour atteindre l’océan Pacifique sont souvent la partie la plus chère du coût total du transport. Mais en 2018, le port de Jennefer et deux autres ports fluviaux du pays ont obtenu le statut international, ouvrant un nouveau monde de possibilités tout au long des 3000 kilomètres de la voie navigable Paraguay-Paraná menant à l’océan Atlantique. En trois ans seulement, le volume de marchandises internationales par voie navigable à destination et en provenance du pays a augmenté de 62 %, pour atteindre 2,1 millions de tonnes en 2021 », explique le communiqué précédemment cité. 

 

L’agence onusienne a particulièrement participé à l’accompagnement du pays dans la modification de la réglementation pour obtenir le statut international. Ainsi qu’une expérience utile pour organiser une logistique efficace pour les exportations et avec le moins d’impact possible pour les villes environnantes.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :