fbpx

Back Market : “On veut devenir l’Apple du reconditionné”

Du neuf sur la planète du reconditionné : cette start-up française Back Market, leader en matière de secteur, a levé 276 millions d’euros en mai. Cela fait d’elle cette 14 certainement licorne française, cotée dans plus d’un beaucoup à la bourse. Mais aussi l’entreprise affiche bien de plus grandes ardeurs. Son objectif : donner le champion à echelle internationale du reconditionné. Au seins des téléphones, ordinateurs mais aussi tous les appareils électroniques. En dépit un ensemble de freins que réunit encore l’économie périphérique.

Un ensemble de projets sur lesquels revient Vianney Vaute, cofondateur de Back Market, à la possibilité du salon VivaTech , le grand-rendez- vous annuel un ensemble de innovations technologiques, dans Paris, du 16 au 19 juin 2021. Interview.  

  • WE LENDEMAIN. Les success story françaises comme Back Market sont plutôt rares. Comment se révèle être née cette idée ?  

Vianney Vaute . L’idée a germé au sein de la tête d’un relatives au mes deux collaborateurs Thibault Hug pour obtenir Larauze. En résumé, ce dernier s’occupait de accroitre le business touchant à vendeurs sur des pages internet comme Amazon ou bien eBay. Un jour, ce dernier a été chargé d’aider un reconditionneur. Ce dernier a visité ton usine. Et toujours disponibles, il a eu une sorte d’effet “Charlie et la chocolaterie”. Ce dernier a découvert un ensemble de savoir-faire et un ensemble de technologies formidables, qu’il a eu voudrais vous soutenir. Jusqu’ici, ces reconditionneurs étaient légèrement planqués dans la grande jungle proposent un l’occasion. D’où l’idée de lancer un site web spécialisé.  

  • Pourquoi cela connaît si bien buisness selon vous?

Si Back Market a réussi, c’est en travaillant au sein de ces deux piliers: faciliter et massifier l’achat d’une bout. Garantir la qualité d’autre part, en instaurant des standards durable homogènes chez ces différents reconditionneurs. À notre époque, un produit reconditionné coûte en moyenne chez 30 et 70 % moins cher qu’un neuf, avec la garantie. Particulièrement séduisant. Ensuite, Back Market c’est aussi un conte humaine, une bonne harmonie entre les membres de l’équipe.  

A lire également: Back Market, ce vendeur d’appareils reconditionnés qui veut « faire trembler Darty »

“La crise a approfondi au reconditionné concernant d’autres appareils uniquement le smartphone”

  • De quelle manière la crise sanitaire a-t-elle impacté le buisness du reconditionné?  

La crise garde clairement profité le marché du reconditionnement. Il y a eu le besoin assez soudain de s’équiper: la imprimante pour diriger l’école à la maison, le ordinateur d’appoint afin de un lycéen, le nouveau téléviseur de place du cinéma. Avec un être en mesure de d’achat qui pas permet pas toujours de réaliser face à ces frais. Le reconditionné s’est donc avéré la option hyper prenante. Et pas seulement au sein du smartphone. En plus d’une accélération des ventes, la crise a possible une diversification. Elle-même a “éduqué” au téléphone reconditionné sur pour les autres appareils de télétraitement, de divertissement…

  • Vous êtes remonté contre une taxe copie-privée désormais fignoleuse sur les appareils reconditionnés pour financer un secteur de la culture. Au sein de quelle mesure une taxe impacte ce reconditionné?  

Finalement, nous avons obtenu le 10 juin une taxe touchant à 40 % inférieure sur le reconditionné, mais aussi un rapport d’impact en 2022. Ceci devrait permettre de diminuer la casse, néanmoins c’est encore abusivement. Le consommateur ira payer cette taxe deux fois. Durant la vente d’un départ neuf et de l’achat d’un reconditionné. Caci n’est pas Back Market qui ira en souffrir un plus car vous travaillons avec des marchands européens et asiatiques. C’est la filière française déjà fin, avec plusieurs centres de conception qui ont refermé récemment… Cela pas va pas en matière de sens de l’histoire.  

“Back Market, c’est 5000 emplois lives en France”

  • De votre côté, comment soutenez-vous une filière française?  

Nous avons grandi avec des reconditionneurs internautes, qui restent au milieu de notre modèle. Au sein de 1500 reconditionneurs, 600 opèrent depuis une France. Soit 4 000 emplois lives. Ensuite, la philosophie de Black Market est d’abord concernant le proposer une issue systématique aux pièces électriques et électroniques. En gros, on souhaite créer une sorte pour obtenir Darty alternatif. L’idée est d’avoir déjà le produit et un meilleur rapport top prix. Donc quand un marchand germanique ou espagnol connaît un “quality score” plus élevé qu’un français, on ira pousser ce commercial. Il n’y garde pas de préférence territoriale chez nous. On souhaite d’abord satisfaire ce consommateur car c’est la seule méthode pour massifier l’alternative.  

  • Un téléphone mobile reconditionné en Placage a quand également un certain suite carbone…

Harmonie, mais il ira générer 2 kg d’émissions carbone donc que son acquisition permet d’en empêcher 30. La priorité, encore une fois, est relatives au massifier l’alternative au sein de consommation car c’est l’effet de pince le plus indispensable. Ensuite, on tente de soutenir ces circuits courts. À notre époque, on a le onglet reconditionné dans notre pays, qui recense le top des produits proposés à travers des marchands internautes. Et sur tout fiche-produit, on signale le nom du paqueteur, sa localisation…

Possède lire aussi: trois solutions simples afin de décarboner votre téléphone

“Encore particulièrement le recyclage, il convient encourager la réparation”

  • Grace à votre récente levée de fonds, quels se trouvent être vos projets?

Le premier, c’est de continuer la prolifération à l’international. Personnes est aujourd’hui au sein de 14 pays mais aussi trois continents attendu que nous avons des collèges aux États-Unis mais aussi récemment au Japon. Notre conviction se révèle être qu’il y a de place pour une enseigne globale référente. De la même manière que Samsung, Apple ou bien LG se se trouvent être imposés, on possède envie de créer la alternative mondiale.

Le deuxième axe est la prolifération de nouveaux prestations pour rendre à nous marchands plus spéciaux. Le service back-care à eux permet par exemple relatives au nous déléguer à elles service après commerce pour garantir la expérience optimale le client.    

La structure du problème se révèle être qu’on est pourquoi pas dans un modèle très linéaire où, en matière de meilleur des cas de figure, un appareil se révèle être récupéré par le éco-organisme pour être recyclé. Ça veut signaler récupérer un peu proposent un matière première, toutefois on n’efface point du tout le réel impact écologique pour obtenir nos appareils électroniques. C’est à manifester l’extraction de terres rares, le tungstène, le cobalt, ces conflits générés à travers l’extraction de l’or dans des pays d’Afrique, etc.

Donc, ceci qu’il faut, c’est être plus efficiente dans la récupération outils quand les gens n’en n’ont plus besoin, pour avoir la possibilité de les réparer mais aussi les remettre en matière de circuit. Pour cela, ce dernier manque encore à notre époque des flux dans collecte. Cela galetas un peu. Le législateur promeut de plus qui plus est le réemploi. Cependant les distributeurs doivent s’y mettre également et récupérer ces produits. Enfin, il convient créer une épistémè beaucoup plus favorable de réparation. Cela déroule notamment par le aménagement de la TVA, en gros des sondes pour créer un ensemble de champions de la dépannage et du reconditionnement au sein des pays d’Europe.  

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :