fbpx

Big Data : son impact sur nos choix et nos comportements


Tout en produisant quotidiennement des données numériques, on constate qu’à l’avenir, un plus grand nombre d’objets connectés, de nouvelles technologies sont appelés à produire davantage de données. Notre vie et nos habitudes produisent des traces digitales qui s’accumulent : nos voitures, nos maisons, et même notre corps. L’importance de ce grand flux de données a amené les chercheurs à s’interroger sur l’utilité de leur contenu, ainsi que sur la possibilité de leur exploitation optimale pour aider le monde et impacter la société.

Comment le monde peut-il exploiter cet important flux de données ?

Le Big Data ou mégadonnées constitue l’ensemble des données recueillies sur les supports numériques. Ces informations proviennent de diverses sources incluant : médias sociaux, enregistrements transactionnels, caméras capteurs, technologies de géolocalisations, images, vidéos, signaux GPS…
Quelle que soit la source de collecte de ces données (notre smartphone, tablette ou ordinateur, etc.), nous générons quotidiennement des mégadonnées, sur nos activités et notre position, qui peuvent être conservées indéfiniment. Ce qui permet de relever une véritable révolution du Big data qui est en train de métamorphoser le monde.

Big-Data : Analyse des données

Le Big Data est une notion innovante pour l’ensemble des secteurs d’activité. Les données collectées étant utilisées par des services, des entreprises et des gouvernements en vue de mieux étudier les besoins des individus et des collectivités. Etant encore à ses débuts, le Big Data est utilisé par les entreprises pour effectuer des études de marché, élaborer des stratégies et effectuer des analyses prévisionnelles. Grâce aux informations recueillies dans leurs bases de données, Netflix et Amazon, à titre d’exemple, identifient les tendances des et proposent aux usagers des produits répondant à leurs préférences.

Ces données reflètent de manière notable nos orientations, notre mode de pensée et de consommation. Ce qui suscite notre vigilance quant à l’utilisation des données collectées.

Évolutions technologiques et Big Data

Avec l’avènement des technologies mobile et de l’internet des objets, les big data sont devenues très présentes. Les indicateurs d’interaction humaine avec la technologie donnent lieu à une masse importante de données. Grâce aux nouvelles technologies, cette importance quantitative de données, recueillie quotidiennement, offre un large éventail de d’opportunités et de perspectives stratégiques.

Un potentiel inexploité

Souvent déployé pour la recherche du profit actuellement, le big data offre des potentialités dans divers domaines de la recherche scientifique, médicale ou encore dans le cadre de l’élaboration des stratégies de l’entreprise.

En effet, l’importance quantitative et qualitative des données collectées permet de répondre à une variété d’impératifs ou d’objectifs. Ce qui suppose un traitement basé sur un ciblage approprié et une méthodologie spécifique pour les besoins de l’efficience de l’exploitation.
Ainsi, l’on peut à partir de données isolées ou regroupées remonter leurs pistes respectives jusqu’aux évènements réels. A titre d’exemple, la médecine pourrait être plus performante si on analysait en temps réel et de manière continue le rythme respiratoire ou cardiaque, ou encore le sommeil d’un patient. Les informations recueillies permettent d’éclairer la relativité des facteurs à l’origine de certains troubles ou d’identifier les corrélations entre les symptômes de maladies chez divers patients.

Impact du Big Data sur le processus décisionnel et les comportements

Grâce aux informations collectées sur nous, l’interprétation du Big Data est de nature à impacter nos vies et à modifier nos comportements. En effet, il existe toutes sortes d’appareils et de capteur permettant de mesurer les données relatives à nos activités, notre respiration ; notre alimentation, etc.  Une fois extraites, ces données permettent de fournir des informations sur des individus grâce à des modèles qui restent pour la plupart à inventer : grâce à ces données, on peut dire si un exercice physique affecte notre comportement social ou si notre régime alimentaire affecte notre sommeil. Le big data peut aussi permettre la compréhension des comportements individuel et collectif.

En outre, l’importance croissante de la quantité des données donne lieu à une base de stockage qui permet d’avoir une nouvelle vision du monde.  Le big data pourrait servir de support réel pour l’analyse prévisionnelle et la prise de décision dans plusieurs domaines. Dans le cas de catastrophes, l’exploitation de la masse d’informations sur les réseaux sociaux nécessite des algorithmes pour trier efficacement le flux des données en vue de préparer les réactions efficaces.

L’intelligence artificielle et le Machine Learning permettent de mettre en place des techniques semi-automatisées pour extraire des données pertinentes des médias sociaux. Grâce à ces éléments, les secouristes ont le moyen de prioriser les messages d’alerte les plus urgents et de cibler les zones les plus sinistrées.

Quel futur pour le Big Data ?

Aujourd’hui, des algorithmes permettent d’interpréter la masse de données de manière linéaire pour se projeter de manière adéquate sur le futur. Il y a des dizaines d’années, il était difficile de prévoir l’évolution actuelle de l’Internet, aujourd’hui l’avenir du Big data demeure inconnu.
Tout en étant conscient de l’importance de son potentiel dans différents domaines, nous ne pouvons prédire le rythme de son évolution et son impact, au titre des années à venir. Dans cette perspective, les chercheurs relèvent la multitude d’objets connectés sur terre, permettant de recueillir en temps réel les informations sur la population. Bien que prometteur, l’avenir du Big Data est encore incertain suscite des enjeux multiples y compris ceux ayant trait à sa régulation ainsi qu’à la question de la circulation des données.


Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article