fbpx

CBD : tout savoir sur les effets, ses bienfaits, la législation…

La France est le premier producteur mondial de chanvre. Si cette plante est particulièrement connue pour être à l’origine du cannabis, on peut l’utiliser bien différemment que comme seule drogue récréative. Comme le textile, le bâtiment ou encore l’alimentaire. Depuis quelques années, un autre produit dérivé du chanvre devient de plus en plus populaire. Le CBD ou cannabidiol. De quoi s’agit-il? Quels sont ses effets? Est-il légal? WE DEMAIN répond à toutes vos questions.  

Qu’est-ce que le CBD?  

CBD est l’abréviation du terme “cannabidiol”. Il s’agit d’une molécule présente dans le chanvre et découverte en 1963. Depuis 2018, le CBD est devenu à la mode avec l’ouverture des premiers magasins spécialisés. Depuis, de nombreuses boutiques ont ouvert dans toute la France. Avec la crise sanitaire, la vente de CBD a bondi. Par exemple, à Marseille, les ventes ont été multipliées par vingt, selon le site spécialisé Le Lab .  

Quelle différence entre le CBD et le cannabis?  

À l’inverse du cannabis, le CBD ne contient pas de THC. Le THC, pour tétrahydrocannabinol, est la substance qui cause les effets psychotropes. Généralement, le cannabis – qui lui est illicite – contient autour de 15 % de THC. À l’inverse, les produits à base de CBD autorisés à la vente doivent provenir d’une plante dont la teneur en THC est inférieure à 0, 2 %.  

À lire aussi: “La Creuse est prête à développer une filière française de cannabis thérapeutique”

Quels sont ses effets?  

Contrairement au cannabis, les produits dérivés du CBD n’ont pas d’effet stupéfiant. En revanche, certains bienfaits sont attribués à la prise de cannabidiol. Il possède des effets apaisants, permet de réduire le stress, l’anxiété, ou encore les troubles du sommeil. Il aurait également des effets bénéfiques contre certaines forme d’épilepsie. Le CBD est d’ailleurs présent dans le médicament Epidiolex, indiqué dans le traitement des convulsions de certaines formes d’épilepsie.  

Selon plusieurs études, la prise de CBD pourrait également bloquer les effets addictifs d’autres drogues. Il permet enfin de réduire les douleurs. Il est notamment prisé des sportifs, de haut niveau ou non, car il réduit les crampes et les courbatures.  

À lire aussi: Contre la douleur, du cannabis plutôt que du paracétamol!

De plus, l’Organisation Mondiale de la Santé estime que le CBD seul ne représente aucune nocivité pour la santé et n’induit pas de dépendance.

Selon une étude réalisée au Royaume-Uni en février 2021, les principales raisons de la consommation de CBD sont l’anxiété (42, 6 %), les problèmes de sommeil (42, 5 %), le stress (37 %) et la santé et le bien-être en général (37 %).

Drogues info service rappelle tout de même: “il existe encore trop peu d’études cliniques pour évaluer les effets du cannabidiol sur l’homme, la plupart des études ayant été réalisées sur des animaux. Leurs résultats sont donc à considérer avec précaution” .

Sous quelle forme le trouve-t-on?  

Le CBD se décline sous un grand nombre de formes: huile, fleur, gélule, résine, e-liquide, produits cosmétiques, graines, poudre, teinture, cire, pâte, produits alimentaires, suppositoires, traitements pour les animaux domestiques… 

On peut le consommer de bien des manières différentes. Qu’on le mélange à l’alimentation, qu’on le prenne sous forme de gouttes dans une boisson, qu’il soit mis sous la langue ou avalé (gélules, capsules…)… les méthodes sont variées. Enfin, le CBD peut être fumé sous forme de joint avec du tabac, ou vaporisé grâce à une cigarette électronique.  

Quelle règlementation?

La vente et la consommation de cannabidiol sont légales en France, et dans l’Union Européenne. La Cour de justice de l’Union Européenne (CJUE) a notamment rendu un arrêt, dit Kanavape , en novembre 2020 stipulant que le CBD ne constitue pas un produit stupéfiant. Une nouvelle règlementation est attendue en France pour encadrer davantage son usage.  

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :