fbpx

Ce que l’île de La Réunion fait pour la biodiversité



Creative Commons, Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Le long présenté met en antérieurement les démarches succinct la région de Réunion entreprend afin de préserver sa facile biodiversité. Territoire propre et particulier dans le but France, l’île détient une grande responsabilité dans la conservation de la vocation. «  La Réunion, île française mais aussi européenne de l’océan Indien est un sol riche en biodiversité, hot-spot mondial, soumis à une grande dynamique de évolution (économique, infra structurel, démographique), et qui se doit de faire face à des enjeux majeurs en mots de: conservation un ensemble de espèces et maison patrimoniaux, lutte opposé à les espèces exotiques envahissantes, pollutions… Dans l’échelle insulaire, beaucoup de textes, zonages dans protection et documents de planification donnent la possibilité la préservation de biodiversité réunionnaise. Ce défi réside maintenant dans la mise sur la cohérence régionale & dans la durabilité relatives au l’ensemble de ces instruments   » explicite par communiqué cette région, à l’issue d’une discussion grace à la Secrétaire d’État en charge de la biodiversité et Vice-présidente proposent un l’Assemblée de l’ONU pour l’environnement, Bérangère Abba.

Faisant le équilibre de la création pour obtenir l’Agence régionale de biodiversité (ARB) comme par exemple la mise en œuvre est prévue au cours de cette année, malgré l’annonce datant de 2017, un ensemble de feuilles de tous les jours 2021-2030 sont en souffrance d’élaboration. Une remise en application attendue après des années au sein de discussions et d’états des lieux : «  Mieux découvrir la biodiversité un ensemble de territoires; établir un ensemble de diagnostics plus sûrs et précis un ensemble de besoins; partager ces expériences; renforcer obstinément l’action publique afin de restaurer, préserver & valoriser les biotopes et les gents naturels, tels se trouvent être ses objectifs. 307 000 euros furent engagés pour effectuer la mission du préfiguration de l’installation de l’ARB Réunion, comprenant une phase d’état des lieux des enjeux de la biodiversité de Réunion. Un 1er diagnostic synthétique un ensemble de enjeux de maintien, des acteurs, habiletés publiques et stratégies et financements fut réalisé, ainsi qu’un benchmark préliminaire un ensemble de ARB existantes .   »

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article