La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

Climat, biodiversité, mobilité, nouveaux récits et textile : cinq fresques à découvrir sur la transition écologique

https://www.novethic.fr/fileadmin/Fresqueduclimat.jpg
Fresqueduclimat

Publié le 17 août 2022

ENVIRONNEMENT

Tout a démarré avec la Fresque du climat, créée en 2018, afin de sensibiliser au changement climatique. Déjà suivie par plusieurs dizaines de milliers de personnes, elle a fait des émules sur différents sujets. L’objectif est de former par le jeu sur des enjeux complexes et ainsi pousser à l’action. Novethic a sélectionné cinq fresques à découvrir autour de la transition écologique.

La Fresque du climat

C’est la pionnière et sans aucun doute la plus connue. En quelques années, la Fresque du climat est devenue l’outil de référence pour former les individus mais aussi les organisations au défi du changement climatique en seulement trois heures. Les participants découvrent 42 cartes issues des travaux du GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, sur par exemple la concentration en CO2 dans l’atmosphère, la fonte des glaciers ou les puits de carbone. Ils doivent relier les cartes entre elles pour faire ressortir les causes et les conséquences du changement climatique. À ce jour, plus de 450 000 personnes ont été formées, l’objectif étant d’atteindre le million.

La Fresque de la biodiversité

L’enjeu est de faire comprendre les enjeux et pressions autour de la biodiversité en se basant sur le rapport de l’IPBES, le GIEC de la biodiversité. Les participants recréent un écosystème et découvrent les impacts d’une perturbation. Puis chaque équipe doit restituer son travail devant les autres équipes. L’objectif de la Fresque de la biodiversité est de faire prendre conscience des dépendances ou impacts sur la biodiversité que l’on peut avoir, et de réfléchir de manière collective aux actions que l’on pourrait mettre en place pour sa préservation. 

La Fresque de la mobilité

Cette fresque a été lancée par les membres du Think Tank Les Shifters. Les participants reconstituent dans un premier temps le panorama de la mobilité des personnes en France d’aujourd’hui et ses impacts. Dans un second temps, le jeu de rôle permet aux équipes d’explorer tous les leviers d’actions de réduction de l’empreinte carbone de la mobilité qui existent. Enfin, les participants s’appuient sur ces leviers et sur les échanges pour s’approprier les plus pertinentes et amorcer leur transition vers une mobilité bas-carbone. 

La Fresque des nouveaux récits

“Pour créer une société différente, il faut déjà l’imaginer”. Voici le leitmotiv de la Fresque des nouveaux récits qui vise à faire émerger un futur compatible avec les limites planétaires et désirable pour tous. Grâce à un jeu de cartes collaboratif, les participants découvrent l’influence des récits sur notre cerveau et nos comportements. Ils construisent ensuite leur propre récit d’un futur désirable. Parmi les exemples qu’on peut découvrir sur le site, il y a celui intitulé “Libertech, égalitech, fraternitech”, l’emblème du mouvement citoyen Low Tech qui a pris le pouvoir. Il prône la production de machines réparables et ne possédant que des fonctionnalités essentielles. Et “pour s’adapter à l’intermittence des énergies renouvelables, le pays a complétement abandonné l’idée d’une organisation sociale basée sur le respect strict d’horaires de travail” écrivent les participants. 

La Fresque du textile

La Fresque du textile a été imaginée par l’association Green Donut pour sensibiliser aux impacts de l’industrie textile sur l’environnement et sur nos sociétés par le jeu. Un quizz permet de lever les idées reçues sur les matériaux utilisés. La chaîne de valeur du secteur, souvent longue et complexe, est également reconstituée. Une session finale aborde les alternatives et les solutions. En parallèle, l’association propose aussi des animations autour de la Fresque des déchets.   

Il existe des dizaines d’autres fresques à retrouver ici ou . Une fresque de la RSE devrait aussi être lancée à la rentrée par l’association M4Impact lors du Congrès International de la RSE.

Concepcion Alvarez @conce1

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article