La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Comment Pôle Emploi peut-il aider les salariés à gagner en mobilité ?

format int

#TousMobilesPourLEmploi ! C’est l’un des leitmotivs de Brigitte Klinkert, Ministre déléguée à l’Insertion, qui souhaite réduire les inégalités d’accès à l’emploi, notamment en travaillant sur le frein que représente le manque de mobilité.

Afin de permettre à tous les français de gagner en mobilité, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, vient de lancer le site mesaidesverslemploi.fr qui référence différentes aides autour du transport individuel. Des aides qui peuvent aider également les salariés à développer leur mobilité ! 

La mobilité, un frein dans la recherche d’emploi

Une étude de 2016 de Pôle Emploi soulignait déjà les importants problèmes d’accès à l’emploi liés à la mobilité. En effet : 

  • 86 % des Français estimaient que les problèmes de mobilité quotidienne étaient un frein à l’emploi. 
  • 1 individu sur 5 avait – au moins à une reprise – dû décliner une opportunité d’emploi ou de formation, faute de pouvoir s’y rendre. 
  • Plus de 637 000 demandeurs d’emploi qui déclaraient ne pas posséder le permis de conduire, et ne pas disposer de solution de mobilité à proximité de leur domicile. 

Un problème qui touche, encore aujourd’hui, les jeunes et les personnes aux ressources financières limitées. Désormais, c’est une personne sur trois qui déclare avoir déjà refusé un travail ou une formation pour des problèmes liés à la mobilité.

Comment Mes Aides Vers l’Emploi peut-il favoriser une meilleure mobilité pour tous ?

Face à ce problème qui ne cesse de s’aggraver, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a décidé de lancer un site, via pôle emploi, recensant toutes les aides disponibles en France pour financer le permis de conduire, achat, la réparation et la location de véhicules, l’acquisition de vélos électriques, les garages solidaires et plateformes mobilité.

Le site de www.mes-aides.pole-emploi.fr est à la fois facile d’utilisation et très riche en informations pratiques, concrètes et efficaces pour gagner en mobilité. Pour s’assurer de sa réussite, le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a alors fait appel à de nombreux partenaires : 

  • Des ministères : le Ministère chargé des Transports, France Mobilités, le Ministère des Solidarités et de la Santé, la délégation et les commissaires à la lutte contre la pauvreté ainsi que de la délégation à la prévention et à la sécurité routière.
  • Les réseaux de collectivités territoriales (Régions de France, Départements de France, Alliance Villes Emploi, Intercommunalités de France, le GART).
  • l’Union nationale des Missions Locales.
  • Action Logement.
  • l’AGEFIPH.
  • le FASTT.
  • Des acteurs publics et privés de la mobilité solidaire (Mobin, Wimoov, Solidarauto, Agil’ess, Renault solidaire, Norauto, etc.). 

Comment cela fonctionne, concrètement ? Il suffit de sélectionner son besoin (financer mon permis, réparer mon véhicule, acheter ou louer un véhicule, acheter ou louer un vélo électrique), son profil et sa commune puis le site propose les différentes aides auxquelles l’on peut faire appel. 

Des aides qui ne sont pas seulement pour les demandeurs d’emploi !

Les informations alors proposées ne sont pas seulement valables pour les demandeurs d’emploi puisque l’on peut obtenir, par exemple, les adresses des garages solidaires proches de chez soi, les offres pour acheter une voiture neuve, des détails sur le microcrédit personnel pour la mobilité… Les salariés de toutes les entreprises françaises, qui feraient, eux aussi, face à des problèmes de mobilité, sont également concernés. Ils peuvent alors bénéficier des informations de ce site pour trouver un financement pour une voiture par exemple ou un vélo électrique.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article