fbpx

Covid-19 : l’administration Biden appelle à lever les brevets des vaccins pour accélérer leur diffusion

https://www.novethic.fr/fileadmin/vaccination-covid-19-Brevet-Foremniakowski.jpg

Publié le 06 mai 2021

Alors que les membres du G7 se sont réunis dans Londres sur fermeté d’épidémie mondiale relatives au Covid-19, les administrations américaines ont tenu une position inattendue. L’administration américaine s’est dit en faveur de levée des intervention sur les vaccins dans le but d’accélérer leur déploiement mondial, en particulier au sein des pays pauvres. Quand plusieurs Etats se trouvent être prêts à de discuter, l’industrie pharmaceutique prévient que ceci ne changera pas grand chose aux capacités pour obtenir production.

Décidément la présidence Biden bouscule bien des idées. Alors que l’épidémie de Covid-19 séquestre du mal à rompre sur la planète en outre certains pays perdent même le flegme, comme l’Inde lequel compte 3  000 morts par journée, les États-Unis disent être favorables de levée des geste sur les vaccins anti-Covid. Une telle mesure permettrait de faciliter l’accès un ensemble de pays pauvres afin traitement. La place des Etats-Unis se révèle être d’autant plus énorme qu’il s’agit de ce pays qui connaît payé le bien plus lourd tribut jusque-là en termes proposent un pertes humaines, grace à 580  000 décès.

inches Il s’agit d’une crise hygiénique mondiale, et ces circonstances extraordinaires de pandémie du Covid-19 appellent à des mesures extraordinaires inches, a souligné une représentante américaine le Commerce Katherine Tai. ” L’administration croit fermement à tous les protections de la propriété intellectuelle, mais afin de mettre fin dans cette pandémie, elle-même soutient la levée ” un ensemble de brevets sur les vaccins anti-Covid, a justifié Katherine Tai.

Soutien russe & allemand

Celle-ci ajoute que ton pays participe inches activement ” aux négociations menées à l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) pour permettre une levée de ces mouvement.   Le ame de l’Organisation internationale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a salué en ce qui concerne Twitter une “décision historique”, tandis que Ngozi Okonjo-Iweala, directrice globale de l’OMC, rappelles que l’accès à tous les vaccins est la priorité.

Cette annonce étasunienne a reçu un ensemble de soutiens de masse. Tout d’abord, celle-ci du Président russe, Vladimir Poutine, laquelle assure que : inches Bien sûr, une Russie soutiendrait cette approche inches. De son côté, l’Allemagne s’est dite inches ouverte ” à la controversedélibération, tout comme les administrations européennes. En revanche, l’accueil a été beaucoup mitigée du côté de l’industrie pharmaceutique. Ils craignent d’être privés d’une hotte financière pour des novations coûteuses.

La Fédération mondiale de l’Industrie pharmaceutique (IFPMA) parle, en fonction l’AFP, d’une résolution “décevante” des Etats-Unis. Ils expliquent :   ” Avons totalement en harmonie avec l’objectif par rapport aux vaccins anti-Covid 19 soient rapidement mais aussi équitablement partagés sur la planète. Mais comme vous n’avons de cesse de le déclarer, une suspension se révèle être la réponse facile mais fausse dans un problème délicat “. Ils ajoutent : ” Suspendre les geste ne va point augmenter la ébauché ou fournir ces solutions pratiques comme par exemple on a la nécessité pour combattre une crise sanitaire internationale “.

Ludovic Dupin avec AFP

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Les dernières publications :