fbpx

Cybersécurité : des pirates cherchent à faire chanter Apple



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Des plans très précis et notices de montages pour prouver leur méfait. Le groupe de pirates informatiques REvil a annoncé avoir attaqué un sous-traitant d’Apple, Quanta. Les malfrats assurent avoir notamment récupéré les plans d’assemblage des ordinateurs de la marque à la pomme. « Selon le média américain The Record REvil menace de publier d’autres informations sensibles si Apple ne verse pas une rançon de 50 millions de dollars (environ 41,5 millions d’euros) d’ici au 1er mai. Ce groupe de pirates n’en est pas à son coup d’essai puisque, ces dernières semaines, il a annoncé être à l’origine d’une attaque orchestrée contre les fabricants d’ordinateurs Acer, ainsi que d’une attaque contre le groupe pharmaceutique Pierre Fabre. Quanta a confirmé avoir subi une attaque informatique dans une déclaration à l’agence de presse Bloomberg Selon l’assembleur, les pirates n’auraient pénétré qu’« un petit nombre de serveurs » et n’auraient pas paralysé ses lignes de production. L’entreprise a déclaré qu’elle travaillait à l’amélioration de la sécurité de ses réseaux » relève Le Monde.

Rendus accessibles à tous, les documents de REvil publiés ne prouvent pas que les informations sont très sensibles. Même s’il s’agit des plans et indications d’assemblages des ordinateurs dernière génération, dont ceux qui seront commercialisés le mois prochain. « Figurent encore parmi ces documents les plans d’un futur MacBook, qui, selon le média technologique américain The Verge , semblerait jouir d’une conception différente de celle du modèle actuel. Quant aux documents qui n’ont pas été dévoilés, Quanta et Apple sont les seuls à savoir exactement ce qu’ils contiennent. Si des plans de modèles inédits particulièrement radicaux étaient publiés, le préjudice pourrait se révéler important pour Apple » commente le quotidien français. Sans préciser, que céder à un tel chantage couterait encore plus cher sur le long terme.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :