La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

[DIY] Concombre : astuces et recettes avec ce légume d’été

cucumber 4314342 1280 1024x682 1

Une vague de fraîcheur arrive dans nos assiettes avec ce légume désaltérant et hydratant. Faites également le plein de vitamines et de fibres en utilisant sa peau, parfaitement comestible ! Voici quelques conseils de préparation et des recettes pour vous régaler.

 

Comment bien le conserver

Avant tout chose, sélectionnez des concombres non flétris et bien durs. Sans quoi, ils se découpent moins facilement et développent une amertume. Stockez-les dans un sachet kraft dans le bac à légumes du réfrigérateur. Pour prolonger leur conservation, vous pouvez  les envelopper dans un torchon humide.

Comment le préparer

1. Lavez le concombre et coupez ses extrémités (pédoncule et ancienne tige de la fleur).

2. Pelez-le à l’aide d’un économe dans le sens de la longueur. Pour profiter de ses nutriments et de ses fibres, laissez un peu de peau.

3. Pour le couper, 5 options :

  •           Emincez-le en rondelles fines à l’aide d’une mandoline pour avoir une épaisseur régulière
  •           Fendez-le en deux dans le sens de la longueur, creusez son cœur rempli de graines avec une petite cuillère, puis émincez-le avec un couteau chef
  •           Fendez-le en quatre dans le sens de la longueur, puis coupez-le en cubes
  •           Râpez-le avec une grosse grille
  •          Tranchez-le sur toute la longueur à l’aide d’une mandoline ou d’un économe de façon à obtenir des rubans.

Facultatif : Disposez-le dans une passoire, salez légèrement, mélangez bien à la main, puis laissez-le dégorger pendant 30 minutes.

Raïta de concombre

Temps de préparation : 15 min
Conservation : 3 jours

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1/2 concombre
  • 250 g de yaourt de vache
  • 1/2 gousse d’ail écrasée ou hachée finement
  • 1 oignon doux
  • 1 petite poignée de feuilles de coriandre
  • 1/2 c. à c. de graines de cumin moulues
  • Sel et piment en poudre

 

1. Lavez le concombre. Râpez-le avec la peau, disposez-le dans un saladier avec un peu de sel pour le faire dégorger. 15 minutes après, pressez-le entre vos mains pour extraire un maximum de jus. (Astuce : conservez le jus et ajoutez-le dans une salade.)

2. Lavez, séchez et hachez finement l’oignon et la coriandre.

3. Dans un saladier, mélangez le yaourt avec le concombre, l’ail, les herbes et les épices.

4. Disposez ce raïta dans un joli bol et servez bien frais avec du pain plat indien, des brochettes de légumes marinés au curry et grillés et du riz basmati.

Avec les graines et les épluchures

• Réalisez une eau détox et rafraîchissante : disposez les graines et la peau de 2 concombres dans une carafe d’1 litre d’eau avec le jus de 2 citrons et une petite poignée de menthe hachée. Laissez infuser au frais pendant 8 heures avant de servir.

• Préparez un velouté de concombre glacé : mixez les graines et la peau de 2 concombres dans un blender (environ 100 g) avec 100 g de chèvre frais, 8 glaçons, quelques feuilles de coriandre ou de menthe et une pincée de sel.

 

Concombres lactofermentés à la russe

Avec une grande quantité de concombre, réalisez une étonnante conserve que vous pourrez déguster toute l’année !

Temps de préparation : 30 minutes
Repos : 5 à 7 jours + 2 à 3 semaines
Cuisson : 1 min
Conservation : 6 mois

Ingrédients

  • Des concombres noa (disponibles sur les marchés, en magasins bio)
  • 30 g de sel
  • 1 c. à s. de sucre blond
  • 1 l d’eau bouillante
  • Graines de coriandre, de poivre, de moutarde
  • Feuilles d’estragon ou d’aneth

1. Lavez les concombres et retirez leur pédoncule. Coupez-les en bâtonnets ou en rondelles.

2. Disposez-les dans des bocaux parfaitement propres.

3. Réalisez la saumure en dissolvant 30 g de sel et 1 c. à s. de sucre blond de canne dans 1 litre d’eau bouillante. Versez-la directement sur les concombres (ce procédé à chaud permet d’obtenir des légumes bien croquants), de manière à les recouvrir complètement.

4. Fermez les bocaux et laissez fermenter 5 à 7 jours à température ambiante sans les ouvrir pour amorcer la fermentation. Placez-les ensuite au réfrigérateur ou à défaut dans une pièce bien fraîche (cave) pendant 2 à 3 semaines avant de consommer.

À savoir : ce processus de fermentation permet de développer des bactéries lactiques qui vont alors coloniser les bocaux et produire un milieu acide et sain.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article