La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

[DIY] Regrowing : Faire pousser des légumes dans sa cuisine

Il suffit d’un bord de fenêtre et de trognons, de tiges ou d’épluchures de légumes qui auraient fini à la poubelle autrement. Le regrowing consiste à faire pousser ses propres légumes à partir de rebuts. Vive le jardinage zéro déchet !

L’art du regrowing, qui signifie « repousse », est une culture low-tech qui vient des États-Unis. Il consiste à réutiliser les déchets de fruits et légumes pour obtenir de nouveaux végétaux ou créer des pousses comestibles. Carottes, salades, betteraves… Voici cinq exemples issus des ouvrages Des légumes qui poussent dans ma cuisine de Katie Elzer-Peters Peeters et Cultivez vos déchets d’Aurélie Murin.

À partir de carottes

« Les carottes sont des légumes bisannuels qui ne produisent des racines qu’au cours de la première année de croissance, décrit Katie Elzer-Peters. Quand vous les achetez, elles sont déjà dans leur deuxième année. Leur racine ne peut donc pas repousser. » En les faisant repousser, vous ne produirez donc pas de nouvelles carottes, mais des fanes fraîches à utiliser comme herbes aromatiques pour agrémenter sandwichs et salades. « Il faut choisir des carottes avec leurs fanes, car certaines carottes sont traitées pour cesser de produire des fanes après la récolte. Si vous n’en trouvez pas, choisissez des carottes dont le sommet est brun voire noirâtre. » Celles dont le dessus est lisse et orange ne repousseront jamais.

  1. Avec un couteau bien aiguisé, coupez le haut de chaque carotte pour ne garder que 2,5 centimètres de racine. Si les carottes comportent encore leurs fanes, ôtez ces dernières en conservant seulement la base.
  2. Remplissez un pot de 15 centimètres de diamètre avec du terreau stérile. Arrosez le terreau pour qu’il soit humide comme une éponge bien essorée.
  3. Plantez les boutures en les enfonçant dans le terreau. La base des tiges doit être encore bien visible.
  4. Placez le pot dans un endroit clair et ensoleillé, comme un rebord de fenêtre, et maintenez le sol humide, sans le détremper.

« Les premières tiges vont sortir au bout d’une semaine environ. Mais il faut compter quelques semaines pour commencer la récolte. » Une fois les fanes coupées, d’autres repousseront à leur place.

Laitues dans l’eau

Les laitues sont très faciles à faire repousser, surtout la romaine, la laitue beurre ou la feuille de chêne. « Elles ne produiront pas forcément de nouvelles racines, mais offriront de jeunes feuilles croquantes, huit à dix par pied, moins grandes que la plante mère », détaille Katie Elzer-Peters.
Vous aurez besoin d’un récipient en verre, d’un couteau bien aiguisé et de cure-dents.

  1. Coupez le haut des feuilles de la laitue pour ne garder que 5 ou 6 centimètres de la base. « Ainsi, vous êtes sûr de ne pas éliminer la zone de croissance qui garantit la repousse de nouvelles feuilles. »
  2. Versez 2 à 3 centimètres d’eau au fond d’un récipient et mettez y la laitue. L’eau doit arriver à mi-hauteur de la base de la salade. Si vous ne voulez pas que la base de la laitue touche le fond du récipient, piquez-la avec trois ou quatre cure-dents répartis uniformément et placez-les en équilibre dans le récipient.
  3. Placez le récipient dans un endroit clair, à l’abri du soleil direct. « Plus la pièce sera lumineuse, plus les feuilles seront nombreuses et belles. »
  4. Changez l’eau tous les deux jours.

Il peut arriver que le pied pourrisse dans l’eau. Dans ce cas, jetez-le au compost et recommencez. Coupez les nouvelles feuilles au fur et à mesure qu’elles se développent. La récolte s’arrête quand la plante commence à monter.

Fanes de betterave

A bon entendeur : plus la betterave est fraîche, plus il est facile de faire repousser de nouvelles feuilles. Choisissez une betterave crue, avec ou sans fanes. S’il y a des fanes, coupez-les.

  1. Coupez la partie supérieure de la betterave de 1 à 2 centimètres. Vous pouvez cuisiner le reste du légume et les fanes. « Rincez-vous les mains qui peuvent prendre une jolie teinte rouge violine, orangée ou rose », conseille Aurélie Murin.
  2. Posez le morceau fraîchement coupé dans un petit pot en verre avec un fond d’eau, en veillant à
    garder la partie avec la peau et la base des tiges coupées vers le haut. Laissez juste quelques centimètres d’eau, que vous devez changer tous les deux jours.
  3. Placez la coupelle à la lumière.
  4. Au bout de trois à sept jours, des petites feuilles commencent à sortir. Plantez le morceau de betterave dans un petit pot rempli de terreau, ou en pleine terre au potager. Les jeunes feuilles restent apparentes. Maintenez le terreau ou la terre humides mais sans excès. Paillez si besoin.

« Si vous avez récolté vos propres betteraves très fraîches, ou que vous achetez vos betteraves à un producteur local qui vient juste de les arracher, vous pouvez tenter de placer la partie supérieure directement dans du terreau ou de la terre », révèle Aurélie Murin.

repousse betterave cultivez vos dechets aurelie murtin 768x1024 1

© Aurélie Murin

Récolte :

  1. Coupez les feuilles jeunes et tendres vers l’extérieur en laissant toujours des petites feuilles au centre afin de favoriser l’apparition de nouvelles feuilles. « Les jeunes pousses sont fragiles, cueillez-les juste avant de les cuisiner pour éviter qu’elles ne flétrissent trop vite », préconise l’autrice.
  2. Une fois que la production diminue, déracinez les plants et mettez-les au compost. Ou bien : essayez de les planter au potager pour les laisser fleurir pour les pollinisateurs.

Tiges d’oignons nouveaux

« Si on laisse des oignons un peu trop longtemps dans le bac à légumes, ils peuvent commencer à germer, observe Katie Elzer-Peters. Utilisez-les alors pour vos plantations. » Choisissez-les bio et notez que certaines variétés donnent de meilleurs résultats en été.
Il vous faut du terreau stérile, un couteau bien aiguisé, un ou plusieurs pots de 15 centimètres de diamètre, une soucoupe pour recueillir l’eau.

  1. « Coupez délicatement l’oignon germé en deux en commençant par l’extérieur pour atteindre les germes sans les entamer. Vous pouvez avoir deux ou trois germes dans chaque bulbe.
  2. Remplissez le ou les pots de terreau et enfoncez la base des germes sur 2 centimètres environ. Gardez un espace de 5 centimètres entre les germes. » Arrosez pour que le terreau soit humide.
  3. Placez le pot dans une pièce ensoleillée.

De nouvelles pousses vont se former assez rapidement. « Vous n’allez pas obtenir de nouveaux bulbes, mais des tiges, comme des cébettes ou les fines parties vertes d’un poireau, que vous pouvez consommer crues ou cuites. »

Bulbe de fenouil

« Choisissez un fenouil bien frais avec un bulbe bien blanc ou vert clair sans traces jaunâtres ou ligneuses », précise Aurélie Murin.

  1. Coupez la base du fenouil de 2 à 5 centimètres, en conservant le cœur du bulbe. Tout le reste du fenouil peut être cuisiné.
  2. Placez aussitôt la base du fenouil avec le cœur du bulbe vers le haut dans un petit pot avec un fond d’eau. Mais seule la moitié de la base du fenouil doit être immergée dans l’eau. Rajoutez ou enlevez de l’eau si besoin, et changez-la tous les deux jours.
  3. Placez le récipient dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct.
  4. Au bout de trois à sept jours, des mini-pousses vertes commencent à sortir. Vous pouvez alors planter la base du bulbe dans du terreau ou en pleine terre, en laissant encore bien visibles et à la lumière les parties vertes (les pluches). Maintenez le terreau ou la terre humide, mais sans excès.

Les pluches vertes, fines et délicates sont à récolter quand elles font au minimum 5 centimètres. « Cela ressemble à des petits plumets verts très fins, tout doux et tendres qui sortent des tiges », indique Aurélie Murin. Petit conseil culinaire de l’autrice : « À marier avec du poisson, une salade d’agrumes et aux épices, ou en association avec des carottes par exemple. »

fenouil repousse cultivez vos dechets aurelie murtin 768x1024 1

© Aurélie Murin

Références :

-Katie Elzer-Peters, Des légumes qui poussent dans ma cuisine : faites repousser vos légumes à l’infini, la technique du regrowing en 25 projets !, Hachette, 2019
-Aurélie Murin, Cultivez vos déchets, éditions du Rouergue, parution prévue le 20 avril 2022


Par Audrey Guiller


Retrouvez ce DIY, et bien d’autres conseils en jardinage, dans notre hors-série 17 Comment devenir autonome au jardin ?

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :