fbpx

Droit. Covid-19 : synthèse du protocole national en entreprise du 18 mai 2021

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2021/05/Protocole-national-en-entreprise18-mai-2021-photo-dillustration-International-Labour-Organization-Flickr_CC.jpg

Les modifications par rapport à la version précédente portent sur :

La maitrise de l’aération/ventilation

Le protocole précise qu’il faut aérer les locaux par une ventilation naturelle ou mécanique en état de marche (portes et/ou fenêtres ouvertes autant que possible, idéalement en permanence si les conditions le permettent et au minimum 5 minutes toutes les heures). Lorsque cela est possible, il convient de privilégier une ventilation de la pièce par deux points distincts (porte et fenêtre par exemple).

À défaut, le protocole préconise de s’assurer d’un apport d’air neuf adéquat par le système de ventilation fonctionnant correctement (cf. annexe 2). Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) indique que le taux de renouvellement de l’air peut être approché facilement par la mesure de la concentration en dioxyde de carbone dans l’air (Cf avis HCSP et notamment ceux du 14 octobre 2020 et du 28 avril 2021) ;

• La mise à disposition d’autotests

Le protocole indique que les entreprises peuvent mettre à disposition de leurs salariés des autotests dans le respect des règles de volontariat et de secret médical et avec une information du salarié par un professionnel de santé. En cas de test positif, la personne doit d’isoler à son domicile, effectuer un test RT-PCR pour confirmation et suivre la procédure adaptée de prise en charge sans délai des personnes symptomatiques mise en place par l…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :