fbpx

Ebola : la France annonce une aide exceptionnelle à la Guinée

La résurgence du virus Ebola en Guinée est une inquiétude majeure pour le pays et la région. La France a annoncé l’envoi immédiat de 500 kits de protection et des dotations du ministère de la Santé sont annoncées.

La France se mobilise pour aider la Guinée à faire face à la résurgence du virus Ebola. « Dès l’annonce par les autorités sanitaires guinéennes d’une nouvelle épidémie, la Guinée et la France, avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le relais local de l’expertise technique française mise à disposition de l’Agence nationale de Sécurité sanitaire (ANSS), ont pu identifier les besoins immédiats. L’aide apportée par la France, coordonnée par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères, se déploie sur les trois priorités définies en concertation étroite avec les autorités guinéennes » explique le ministère des Affaires étrangères.

 

Ainsi Paris promet son soutien pour protéger le personnel soignant dans la lutte contre la maladie et la vaccination. « Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères achemine en Guinée plus de 500 kits d’équipements de protection individuelle contre le virus Ebola afin de répondre aux besoins immédiats exprimés. Ce fret de solidarité acheminé avec l’appui de l’Union européenne et en lien étroit avec l’ambassade de France à Conakry, sera prochainement complété par des dotations supplémentaires du ministère des Solidarités et de la Santé » continue le ministère.

 

« L’Institut Pasteur de Guinée met à disposition des autorités sanitaires locales, dans le cadre du réseau Pasteur, des capacités de tests/analyse/séquençage. Il mettra également à disposition, tout comme l’ONG Alima, des moyens de stockage réfrigéré des doses qui seront livrées très prochainement par l’OMS afin de procéder à une vaccination en urgence des cas contacts. L’Institut de Recherche et de Développement mobilise également en Guinée forestière des chercheurs, dans le cadre des investigations en cours sur les causes premières de la résurgence. La France est ainsi pleinement mobilisée, à travers ses différents acteurs, experts et opérateurs, pour construire avec les autorités guinéennes une réponse conjointe à cette nouvelle crise sanitaire, en s’appuyant sur les compétences acquises entre 2013 et 2016 » promettent les Affaires étrangères françaises.


Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

|

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur pinterest
Partager sur email

Soyez-les premiers à diviser les accidents par 2 en 24 mois

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Les dernières publications :