fbpx

Égalité femmes-hommes : des enfants écrivent à Emmanuel Macron

“Monsieur ce président, je vous en votre for intérieur fais une lettre…” Quasiment aussi poétiques mais aussi engagés que Boris Vian, plus de 4 500 enfants viennent chacun d’envoyer la carte postale dans Emmanuel Macron. But: faire progresser l’égalité femmes-hommes.

Une jeune gonzesse de 10 étape propose par exemple au sein de créer un “loisir” pour les parents, ce mercredi et ce samedi, afin de ces former à l’égalité. Nola, 10 ans, souhaiterait 1h de montant par semaine concernant le sujet. Martin, 6 ans, demande sommaire sa mère sache dire sans vergogne “qu’elle travaille sur ces chantiers”. Eloi, 9 ans, plaide afin de l’égalité salariale.

À l’origine de l’initiative, ces groupes de urge Bayard Jeunesse mais aussi Milan, partenaires de ce Forum Génération Équivalence proposent un l’ONU Femmes, lequel se tient de ce 30 juin au téléphone 2 juillet dans Paris.

À cette occasion, un livret sur l’égalité filles-garçons fut envoyé à tous ces jeunes lecteurs. Par conséquent qu’une carte postale leur permettant proposent un soumettre un volonté au président.

Avec réussite:   1 350 cartes ont si vous ne pouvez attendre été rédigées de une semaine, et à peu près 200 arrivent chaque jour. “Nous avons l’habitude d’entrer en interaction grace à nos lecteurs, concernant le leur proposer un ensemble de activités, et le thème a beaucoup touché” , constate Delphine Saulière, directrice un ensemble de publications moins de 12 ans chez Bayard Jeunesse

Des garçons mobilisés pour l’égalité femmes-hommes

“Un des objets qui ressort se révèle être que les garçons disposent de autant écrit  par rapport aux filles. Ce qui n’était pas évident puisque ils peuvent être agressés par ceci sujet. Là, ils ont bien pigeai que vivre assemblage ne veut point dire opposer demoiselles et garçons” , se réjouit Delphine Saulière.

Autre enseignement : “Les mômes ont une issue à l’international” . Ambre aimerait de même que l’on aide plus les femmes sous Afrique. La question proposent un l’égalité salariale, lequel n’était pourtant point abordée dans ce livret de Bayard et Milan , revient souvent également.

Tous ces messages sont remis en patoches propres mercredi 30 juin au président de la République au cours du Forum placé sous son supérieur patronage.

Les enfants attendent bien évidemment une réponse relatives au sa part. “ Ils disposent de trop souvent l’impression que leur répercussion ne porte pas” , souligne Delphine Saulière. Une solution qui devrait acquérir la forme d’une pli. Avec peut-être, lequel sait aussi, le engagement pour lancer l’égalité entre demoiselles et garçons.

A lire également: Des affiches d’élèves pour dire jugement aux violences faites aux femmes

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article