fbpx

Eloi Laurent, économiste : “Le temps des chocs écologiques a commencé avec le Covid”

Publié le 12 janvier 2022

Pour démarrer l’année, le podcast Les Engagés donne la parole, une fois n’est pas coutume, à un économiste. Eloi Laurent, chercheur à l’OFCE spécialisé dans la social-écologie et les nouveaux indicateurs de bien-être, intervient dans le dernier documentaire de Cyril Dion, “Animal”, sorti au cinéma en décembre dernier. Il y défend l’idée que la santé devrait être au cœur de nos vies et de nos politiques… une thèse qui résonne fortement en ces temps de pandémie qui s’éternisent.

“Maintenant il faut se concentrer sur le bien-être humain. Si vous interrogez les gens dans le monde sur ce qui importe le plus, pour leur bien-être, c’est la santé. Et la deuxième chose, quand vous les interrogez sur leur bonheur, c’est les liens sociaux, avant les revenus, avant l’éducation”. Voici le message délivré par Eloi Laurent dans le nouveau documentaire de Cyril Dion, “Animal”, sorti en décembre.

L’économiste, qui milite pour l’instauration de nouveaux indicateurs de bien-être notamment au niveau européen, a découvert l’urgence climatique et environnementale plutôt tardivement avec un autre documentaire, “Une vérité qui dérange” d’Al Gore, sorti en 2006. Ce film constitue un véritable déclic et va amorcer un tournant dans sa carrière qu’il consacre dès lors entièrement aux interactions entre les systèmes économiques et le monde vivant.

“Cette époque est passionnante car elle nous oblige à repenser le sens de ce que nous faisons sur la planète”

Pas de fatalisme chez Eloi Laurent, mais au contraire, un bouillonnement d’idées nourri notamment par la pandémie de Covid-19. “Le 7 avril 2020 [ce jour-là, la barre des 10 000 morts liés au Covid est franchie en France, ndr] marque le début du XXIe siècle. Et il ne s’agit pas d’une transition graduelle, on se trompe complètement quand on pense que la transition c’est simplement des petits pas et des petits gestes. Ce n’est pas du tout ce qui est en train de se passer. Le temps des chocs écologiques a commencé avec le Covid. Et c’est une époque passionnante car ça nous oblige à repenser le sens des communautés humaines et de ce que nous faisons sur la planète” explique-t-il au micro de Novethic. 

Les Engagés, le podcast de Novethic, donne la parole à tous ceux que nous croisons au fil de nos reportages, nos enquêtes, nos conférences, sans toujours pouvoir leur donner la place que l’on voudrait dans nos articles. Ces personnes inspirantes qui s’engagent au quotidien pour construire la société de demain, une société plus sobre en carbone, plus juste et plus humaine. Cet épisode et les précédents sont à retrouver sur les plateformes de téléchargement telles que iTunes, Spotify, Deezer et Soundcloud, ou en cliquant sur le lien ci-dessous.

Retrouvez les épisodes précédents ici. 

Concepcion Alvarez @conce1 

L’espérance de vie vaut mieux que la croissance, Eloi Laurent, Les Liens qui Libèrent, 2020   

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article