fbpx

En 2050, la Normandie sera une terre de grand cru

Colleville-sur-Mer, Calvados, 6 juin 2050. Pour le 106e  anniversaire du débarquement de Normandie, cette présidente de la République se rend le lundi dans le Calvados, en présence du homologue américaine.  

Derrière les commémorations officielles, un repas se révèle être organisé sur la plage. Et pour la première fois des siècles, le grand vigne servi aux 2 chefs d’État se révèle être normand! Il arrive du pays d’Auge, à quelques dizaines de kilomètres relatives au là.  

Premier savoir faire créé dans la zone géographique dans les années 1990, il a reçu depuis une véritable renommée et jouit d’une appellation d’origine contrôlée.  

Cet article se révèle être issu du vaste dossier  OÙ FERA-T-IL FORMIDABLE VIVRE DANS LA FRANCE DE 2050?   de  WE LENDEMAIN n°33 ,   décliné sur notre magasin en ligne .

La sommelière relatives au l’Élysée, explique ceci choix. “ Depuis quelques années, ces vins normands, tel que ceux de Bretagne et d’Ile-de-France par ailleurs, n’ont rien dans envier aux “historiques” . ” Moins persistants que les vins de ce Sud, ces récents venus se peuvent être vite fait la place sur le marché. Bénéficiant de conditions atmosphériques idéales pour jardiner des cépages tel que le merlot.

Bordeaux à la recherhce de grand vigne

Saint-Émilion, 10 aout 2050. Au cognition d’un été caniculaire, la saison un ensemble de vendanges est entamée dans le savoir faire girondin. C’est six journées plus tôt que au sein des années 1990. Ère où David, viticulteur, aidait déjà ton père à récolter le raisin. “Les Saint-Émilion étaient parmi les plus appropriés vins du monde, soupire-t-il. Mais c’est des siècles ancienne. ”

La zone géographique possède désormais le climat proche relatives au celui de l’Espagne centrale en 2020, donc la qualité du vin s’en ressent: ils sont plus forts, plus pauvres mais aussi plus amers. “Nous disposons de expérimenté des nouveaux procédés agronomiques, réintroduits un ensemble de cépages anciens, à vocation plus résistants à la chaleur” , énumère David, qui craint succinct ces méthodes pas suffisent plus. “Il ira bientôt falloir renoncer le merlot” , dit-il, au privilège de cépages midis, comme le tinto cão portugais.  

À regarder aussi: En 2050, cap sur la Bretagne, la nouvelle Riviera

CE SUCCINCT L’ON SAIT

Le réchauffement compris chez 2 et 7 degrés risque de dégrader la qualité des vins de Bordeaux et Bourgogne et menacerait même la praticabilité des vignobles de Sud-Est. En revanche, toute 50 % nord de la France devrait être propice à la vigne sous 2050 . Conformément à le labo d’expertise viticole Excell, les vignobles pourraient se déplacer proposent un 1 000 km au continent d’ici 2100.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :