fbpx

Énergie renouvelable, agriculture durable, recyclage… Les cleantechs suscitent l’engouement des investisseurs

https://www.novethic.fr/fileadmin/panneaux-solaires-eoliennes-europe-pixabay.jpg

Publié le 25 mars 2021

FINANCE DURABLE

C’est la troisième année d’affilée que les investissements dans les jeunes entreprises françaises spécialisées dans les technologies vertes dépassent le milliard d’euros. Outre les énergies renouvelables, les technologies agricoles ont su attirer les acteurs du capital-investissement aussi bien français qu’internationaux. Ces capitaux doivent servir à développer ces technologies pour les amener à maturité et assurer la transition vers une économie bas carbone.

Les investissements dans les cleantechs françaises n’ont pas souffert de la crise. En 2020, ces petites entreprises ont levé près de 1,2 milliard d’euros en capital auprès d’investisseurs professionnels, selon le baromètre réalisé par la commission climat de France Invest, l’association des sociétés de capital investissement. En ajoutant la contribution des acteurs industriels ou encore des particuliers, ce sont près de 1,3 milliard d’euros qui ont été fléchés vers ces entreprises spécialisées dans les technologies vertes.

C’est la troisième année de suite que le niveau d’investissement dans ces jeunes pousses dépasse le milliard d’euros, démontrant l’intérêt croissant des acteurs de la finance pour ce domaine. En tout, 96 entreprises de la start-up à l’entreprise de taille intermédiaire, ont bénéficié de ces financements pour pouvoir se développer et atteindre la maturité. Selon le baromètre, plus de 65 % des opérations ont été réalisées dans des jeunes entreprises dont la technologie est encore au stade du développement.

Énergies renouvelables en tête

Le secteur des énergies renouvelables est celui qui a le plus attiré les fonds d’investissement l’année dernière, avec 314 millions d’euros. Parmi les plus grosses levées de fonds de l’année, se trouve celle réalisée par la PME Amarenco spécialisée dans la production d’énergie photovoltaïque. Elle a obtenu 150 millions d’euros auprès notamment du fonds Tikehau Capital en novembre, après une précédente levée de fonds d’une quinzaine de millions d’euros en début d’année. Le stockage d’énergie a également le vent en poupe, il enregistre une forte augmentation des investissements en passant de 52 millions d’euros en 2019 à 214 millions en 2020.

Le secteur de l’agriculture durable (AgTech) continue également d’intéresser les investisseurs. La start-up Ynsect, qui produit des insectes pour l’alimentation animale et humaine, a ainsi levé 372 millions de dollars entre 2019 et 2020 auprès d’investisseurs français comme la banque publique Bpifrance, mais aussi américains comme Footprint Coalition, le fonds d’investissement de l’acteur américain Robert Downey Junior.

L’attrait pour ces cleantechs se retrouve également au niveau européen. Les entreprises européennes des technologies vertes ont bénéficié de 5,3 milliards de dollars d’investissement en capital en 2020, selon les chiffres de Cleantech Group, contre 4,9 milliards de dollars l’année précédente.

Arnaud Dumas, @ADumas5

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article