fbpx

EPR de Flamanville : l'ASN ne devrait pas imposer à EDF de refaire les trois dernières soudures défectueuses

Le mercredi 20 octobre, l’Autorité de sûreté nucléaire annonce obtenir donné son arpège de principe en ce qui concerne la solution envisagée à travers EDF pour en finir avec les défauts homologuant trois piquages au sein du circuit primaire prédominant du réacteur EPR de Flama…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article