Logo COBEL Le Blog
La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

Équateur : comment la SIDI soutient l’engagement écologique d’une banque

https://www.mediatico.fr/wp-content/uploads/2022/10/Cliente_Banco_Codesarrollo-1-scaled.jpeg
Cliente Banco Codesarrollo 1 scaled 1

Depuis 2017, la SIDI, Solidarité Internationale pour le Développement et l’Investissement, est engagée dans le capital d’une banque sociale et populaire équatorienne, Banco Codesarrollo. Celle-ci apporte des services financiers aux petits producteurs, aux organisations de producteurs coopératives d’épargne et de crédit, et aux employés du secteur public ou de l’économie sociale.

Une banque au service du développement et de la protection de la planète ? L’Équateur l’a fait et l’expérience mérite d’être contée : Banco Codesarrollo compte aujourd’hui plus de 130.000 clients !

Créée en 1998 à l’initiative du “Grupo Social Fondo Ecuatoriano Populorum Progresso” (FEPP), Banco Codesarrollo était initialement une coopérative d’épargne et de crédit.

Au fil des ans, Banco Codesarrollo s’est développée en tant qu’institution de l’économie sociale et populaire du secteur privé équatorien et a réussi sa transformation en banque. Aujourd’hui, Banco Codesarrollo propose des services financiers et non-financiers adaptés à sa population cible, notamment en zone rurale.

La SIDI investisseur solidaire, s’est engagée dans le capital de la banque en 2017, à hauteur de 1,8 millions d’euros. Cristina Alvarez, chargée de partenariats à la Sidi, indique que ce « premier investissement a permis à la banque équatorienne d’atteindre le capital minimum légal exigé » dans le pays, qui est de 11 millions de dollars. Un second tour de table a eu lieu en 2019, qui a permis à la SIDI « d’accompagner la croissance régulière du portefeuille tout en limitant l’endettement de Banco Codesarrollo », poursuit Cristina Alvarez.

Aujourd’hui, la SIDI est représentée au conseil d’administration de Banco Codesarrollo par Patricia Camacho. Celle-ci siège aux côtés de plusieurs banques sociales italiennes, également actionnaires de l’institution. Ce lien particulier avec l’Italie est incarné par le président de Banco Codesarrollo lui-même, Giuseppe Tonello Foscarini, italien de naissance mais qui vit en Équateur depuis plus de 30 ans.

“Crediecológico”, un produit financier contre le changement climatique

Avec près de 130.000 clients en 2021 dont 46% de femmes, avec 56% de clients situés en zone rurale et 27% de jeunes de moins de 30 ans, Banco Codesarrollo s’engage dans plusieurs aspects du développement rural mais aussi dans l’écologie.

En 2018, la banque a lancé un nouveau produit financier pour financer la transition écologique, le “Crediecológico”. Cristina Alvarez le définit comme un « produit qui a pour but de promouvoir la protection de l’environnement et de lutter contre le changement climatique ».

Avec ce nouveau produit, Banco Codesarrollo a « orienté sa gestion vers des activités respectueuses de l’environnement comme les activités agricoles durables, la souveraineté alimentaire, la récupération des sols, la gestion des eaux usées, ou encore l’utilisation des énergies alternatives », explique Cristina Alvarez. En 2021, au travers d’une centaine de prêts octroyés, un million de dollars ont ainsi pu venir financer ces activités.

Autre avantage du « Crediecológico », ce prêt propose non seulement « des conditions préférentielles en termes de taux d’intérêt, de montant et de durée du crédit », mais il inclut aussi « un accompagnement technique aux clients », précise Cristina Alvarez.

Banco Codesarrollo a par ailleurs travaillé sur sa propre empreinte écologique. En 2021, l’institution a par exemple intégré « un système de gestion environnementale organisationnelle dans les processus institutionnels », permettant notamment une meilleure gestion des déchets, l’attribution de dons à des fondations locales en cas de remplacement d’équipements, ou encore le financement de campagnes de recyclage ou de baisse de la consommation d’énergie.

« Promouvoir davantage la vision de la SIDI en tant qu’investisseur solidaire »

Mais le rôle de la SIDI n’est pas uniquement celui d’un financeur, il est aussi d’accompagner ses partenaires au travers de projets d’’assistance technique. Patricia Camacho, au conseil d’administration de Banco Codesarrollo, a joué un rôle très important dans la conception, le déroulement et la coordination de différentes assistances techniques financées par la SIDI.

Cet accompagnement est important pour la SIDI, qui a inscrit dans son plan stratégique la prise en compte de la dynamique environnementale et sociale, explique Cristina Alvarez. La transition écologique et sociale est même devenue « un axe central de sa stratégie et un point marqueur dans sa politique de partenariats ».

Pour montrer la réussite de ces partenariats, la SIDI a organisé un voyage en Équateur début septembre pour une quinzaine de ses actionnaires individuels, ce qu’elle n’avait pas pu réaliser depuis le début de la pandémie de Covid-19 en 2020. Objectif du voyage : donner une réalité à leur engagement en tant qu’actionnaire solidaire. La SIDI rappelle que près de 40% de son capital est détenu par des actionnaires individuels. Une belle façon de relier les sociétés civiles ici et là-bas.

Partagez cet article

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article