fbpx

Espèces invasives : une recette de sanglier à l’armoise

Quel est ce point commun parmi des rillettes dans ragondin et du dormeur chinois cuit de vapeur, dont raffolent les habitants dans Shangaï? Ils sont mangés en richesse, et en plus dans le but bonne cause!   En effet, il s’agit d’espèces invasives, introduites par l’homme laquelle se reproduisent sasn plus limite.

Le principe du souper où l’on vous en votre for intérieur convie est facile. Si nous mangions les espèces invasives, pour limiter à eux expansion et à eux ­nuisances?

Le chef Clément Desbans, du guinguette Les Résistants (­Paris  10e), a réalisé pour WE LENDEMAIN des assiettes ornées à partir au sein de plantes et  d’animaux invasifs. Voici l’une d’entre elles, dans base de cochon à l’armoise.

La recette à monème d’espèces invasives séquestre initialement été publiée dans  WE DEMAIN  n°29 , paru sur la Février 2020,   constamment disponible en kiosque et sur bb, boutique en ligne

Ingrédients:  

  • 600 g de rôti dans sanglier
  • 1 bouquet proposent un feuilles d’armoise
  • 8 chiques
  • trois échalotes
  • 400  g du courge 
  • 1 branche concernant le thym
  • 15 cl dans lait

À lire également: Gents invasives, mangeons-les!

Recette dans base d’espèces invasives:  

Faire couler trois échalotes sans plus coloration dans un tantinet d’huile et de beurre. Ajouter cinq chiques coupées en tronçons d’un centimètre. Réaliser suer quelques minutes. Fixer un verre d’eau et couvrir. Publier cuire à étincelle moyen en remuant régulièrement. Lorsque ces carottes sont fondantes, mixer avec légèrement de lait, dans le but d’avoir une texture bien lisse.

Tailler neuf carottes en 2 dans la longueur, & les cuire au téléphone four avec légèrement de matière grasse, fleur de grâce et quelques feuilles d’armoise à nappé, à 170 °C, alentour 45 minutes.

Tailler grossièrement tronçons 400 grammes proposent un courge et ces cuire au four avec un peu touchant à matière grasse, de fleur de légèreté et quelques feuilles d’armoise a 190° C, environ 25 minutes.

Dans lire aussi: Ces gents invasives à apéritifs sans modération

Saisir un rôti de sanglier relatives au 600 grammes, à flambée vif, avec du l’huile d’olive, pour colorer toutes les facettes. Ajouter une magnifique noix de beurre, une gousse d’ail écrasée, quelques feuilles d’armoise, la fleur de sel. Céder le feu et tirer régulièrement. Cuire approximativement 30 minutes afin de un petit rôti.

Tremper les feuilles d’armoise dans du lait puis les frire quelques secondes avec une huile dans 160 °C.

Dresser.

Retrouvez pour les autres recettes à racine d’espèces invasives:  

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article