fbpx

“Et maintenant ?” 18-30 ans, votre avenir vous le voyez comment ?

Un “monde d’après” plus heureux, beaucoup en ont rêvé au début de la pandémie. Sans qu’il advienne encore. Presque deux ans plus tard, comment les 18-30 ans, fortement touchés par la crise sanitaire, se projettent-ils dans le futur ? Comment envisagent-t-ils les relations amoureuses et professionnelles ? La vie démocratique ? L’avenir de la planète ?

Pour cerner ces enjeux d’avenir, ARTE et France Culture lancent “Et maintenant”, une vaste enquête sociologique arrimée à un festival des idées. Une enquête qui fait suite à un premier questionnaire lancé en 2020 sur la vision du monde de la Génération climat.

“La génération parvenue à l’âge adulte sous la pandémie a été bousculée comme aucune autre dans sa scolarité, son entrée dans la vie professionnelle, ses liens d’amitié, son intimité, son apprentissage de la liberté et de la responsabilité (…)”, font valoir dans un communiqué Boris Razon, directeur éditorial d’ARTE France, et Sandrine Treiner, directrice de France Culture

D’où cette idée : “Ce nouvel événement a pour vocation de lui donner la parole. Et d’ouvrir ensemble des perspectives à un an de l’élection présidentielle, alors que l’abstention des jeunes a atteint un niveau record en France”.

Et maintenant ? L’enquête

Le questionnaire anonyme, a été mis en ligne le 12 octobre, et le restera jusqu’au 29 novembre. Il se compose de 130 questions. Et s’organise autour de cinq grands thèmes  : l’éducation, le travail, la démocratie, l’intimité et la science. Il a été élaboré avec la sociologue spécialiste de la jeunesse Monique Dagnaud, directrice de recherche au CNRS.

Déjà 29 000 personnes ont répondu, et les résultats qui vont évoluer, peuvent déjà être consultés en temps réel. Côté engagement, on découvre par exemple que 63 % des répondants se sentent prêts à participer à un mouvement de révolte de grande ampleur. Que 65 % d’entre eux se disent intéressés par la politique. Que l’écologie est la cause qui les touche le plus. Mais que seuls 44 % ont confiance dans la recherche scientifique.

Côté emploi, 59 % ont pour priorité de s’épanouir au travail et seuls 9 % de gagner plus. Côté vie intime, 61 % disent se passer plus facilement de sexe que de smartphone, mais seuls 10 % privilégient les applis pour draguer. 63 % estiment que faire des enfants est “un cas de conscience”. 45 % se sentent mieux dans le monde imaginaire que réel. La bibliothèque reste toutefois leur meilleur refuge pour trouver des idées…

Un festival international des idées de demain 

Les informations recueillies inspireront la programmation du festival Et maintenant ? organisé le 29 novembre à la Maison de la Musique et de la Radio, et dans des lieux partenaires sur tout le territoire, ainsi qu’en ligne pour toucher un public international.

Composé de débats, masterclasses, projections, ateliers, le festival sera accompagné d’une programmation spéciale sur les antennes d’ARTE et France Culture.

Et maintenant ? Un prix littéraire

Enfin, “ce festival international des idées de demain” sera l’occasion de décerner un premier grand prix de l’essai France Culture-ARTE. Ce Prix récompensera un essai traitant “d’un enjeu contemporain publié par un chercheur ou un penseur”. Six essais ont déjà été présélectionnés, qui se penchent tous sur des sujets très contemporains : rapport au vivant, égalité entre les sexes, vie rurale… Le lauréat ou la lauréate sera également mis(e) en valeur sur les antennes d’ARTE et France Culture.

Si, vous aussi, vous souhaitez participer à ces événements, rendez-vous sur le site d’”Et maintenant”.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article