fbpx

Evaluer les risques : le noyau central de la prévention !

L’essence de la prévention passe par l’évaluation des risques.

Vous me connaissez pour beaucoup à travers les articles de mon blog relayés sur linkedin de temps à autre. Vous savez donc que j’ai dirigé la prévention des risques professionnels au sein d’un groupe de plusieurs dizaines de milliers de personnes.

J’ai eu la chance de débroussailler une entreprise depuis la récupération de l’ensemble des AT/MP jusqu’aux premières statistiques en passant par l’identification d’interlocuteurs et interlocutrices en S&ST. C’était entre 2003 et 2006. J’ai ensuite grandi avec ce Groupe pour travailler sur les pans humains et techniques, la partie organisationnelle était plus délicate à aborder.

L’évaluation des risques formalisée était l’une des justifications internes pour la création de ce poste en 2003.

Je l’ai perdu de vue petit à petit jusqu’en 2013 lors de mon retour sur un site après 10 ans en fonction centrale Groupe.

Pendant 3 ans, j’ai préparé mon départ vers le conseil/formation. Je ne me rêvais pas en évaluateur du risque.

Et aujourd’hui, en 2021 qu’en est-il ?

Vous serez surpris ou pas : Je prends plaisir à entrer dans les entreprises par le biais de l’évaluation des risques. C’est un moment privilégié qui est donné à un consultant d’apprendre à connaitre son interlocuteur. L’évaluation des risques est une première pierre pour afficher le travail réel et ses pratiques quotidiennes bonnes ou mauvaises.

Évaluer les risques, c’est apporter une vision sous un autre angle pour l’entreprise qui nous mandate. Je m’étonne de pratiques, d’outils, de produits, d’organisation du travail qui ne sont pas des sujets dans l’entreprise. Ce sont des habitudes.

Parler de l’activité, c’est connaître de nombreux métiers, rencontrer de nombreux entrepreneurs…

Je prends un vrai plaisir dans ces phases d’échanges et de travail en commun. J’apprends à connaitre des métiers que je regardais de loin. J’échange avec des passionnés qui sont pourtant trop peu nombreux à transmettre pour donner le goût de certains métiers manuels aux plus jeunes.

Évaluer les risques c’est se frotter aux Hommes et Femmes qui composent les entreprises, bien plus que pour une formation, il est nécessaire d’aller, très vite, chercher un minimum de confiance et s’intéresser à tout, en toute humilité.

Il peut être compliqué d’aborder des sujets liés aux produits chimiques lorsque des pratiques dangereuses sont synonymes d’habitudes. L’objectif premier revient à faire cesser l’action sans pour autant alarmer tout en servant de relai vers des analyses plus poussées le cas échéant.

Identifier les situations à risques, c’est également faire un pas de côté pour observer l’environnement de travail sous différents angles pour aider les personnes rencontrées à faire ce même pas de côté.

Évaluer les risques c’est une démarche globale et systémique qui permet d’aborder l’ensemble des flux de l’entreprise à travers les parties prenantes internes et externes. Évaluer les risques, c’est chercher une cohérence et tisser une toile là où elle n’est pas visible.

Évaluer les risques c’est assurer son avenir par la connaissance puis la compréhension des enjeux mais également par un meilleur accueil / formation des nouveaux arrivants.

Alors oui, je prends plaisir à cette activité, mais c’est finalement mon métier de préventeur qui ressort. Et je reste convaincu qu’évaluer les risques ce n’est pas une suite de facteurs de gravité – fréquence – maîtrise pour aboutir à un score !

A votre écoute.

Jerome

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article