fbpx

Expédition des premiers chèques énergie



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

A partir du 13 décembre, les aides vont être envoyées. « Cette “aide sociale exceptionnelle”, annoncée par Matignon mercredi 15 septembre concerne donc 5,8 millions de foyers en France, qui sont actuellement déjà bénéficiaires du chèque énergie. Cette aide n’a rien à voir avec l’indemnité inflation, elle aussi versée à partir de ce lundi pour certains bénéficiaires. Pour rappel, il est donc possible de cumuler les deux aides, cette dernière étant uniquement conditionnée aux revenus. Il faut gagner moins de 2 000 euros par mois.  Concernant le versement de cette aide exceptionnelle, il débute ce lundi 13 décembre, mais tout le monde ne le recevra pas dans la semaine. En effet, l’envoi dépend du département des bénéficiaires. En Occitanie il faudra faire preuve d’un peu plus de patience puisque les versements s’effectuent du 20 au 22 décembre » explique Midi Libre.
 
Pour nombre de personnes, l’aide devrait être une surprise puisqu’elle n’est pas conditionnée par le dépôt d’un dossier ni d’une demande. Ce sont les revenus déclarés qui doivent permettre de déterminer les foyers qui sont concernés par cette aide. «  Le 6 octobre, le cours du gaz naturel s’était envolé à 25 % sur le marché européen, un nouveau record. Pour contrer cette hausse, le ministre avait annoncé bloquer les prix du gaz jusqu’à la fin de l’année 2022 et limiter la hausse du prix de l’électricité à 4 % au lieu de 12 en février 2022. Sans cette mesure, les prix du gaz auraient augmenté de 15 % en novembre 2021. En parallèle, une « indemnité inflation » de 100 euros également, prévue par le gouvernement pour 38 millions de Français, a été validée par le Parlement le 25 novembre. Les premiers virements devraient tomber à la fin du mois de décembre pour les salariés, les indépendants et les demandeurs d’emploi » précise un article de L’Obs.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :