fbpx

Exposition aux pesticides des personnes vivant en zone viticole : l’Ineris partenaire de l’étude PestiRiv

Des mesures seront réalisées auprès de 3 350 personnes dans 6 régions françaises. Elles permettront d’identifier de manière objective les sources qui contribuent le plus à l’exposition aux pesticides et d’adapter les mesures de prévention.L’Institut, aura la charge de piloter les campagnes de mesures de pesticides dans l’air extérieur, d’examiner la qualité scientifique des résultats d’analyse des échantillons et de consolider l’ensemble des données au sein de la base de données nationale de référence de la qualité de l’air, Geod’air.

La mobilisation de l’Ineris, en tant que membre du Laboratoire central de surveillance de la qualité de l’air (LCSQA), s’inscrit dans la continuité de la Campagne nationale exploratoire des pesticides (CNEP), menée de juin 2018 à juin 2019 par l’Anses, l’Ineris et Atmo France. Cela a permis d’obtenir une photographie des substances présentes dans l’air extérieur (hors situation de grande proximité avec la source d’émission) et leurs niveaux de concentration en France, en métropole et Outre-mer.

> Le communiqué de presse

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article