La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Face aux craintes de coupures, l’Ukraine raccordée au réseau électrique européen



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Du point de vue de l’électricité, l’Ukraine est tombée à l’Ouest. « Mercredi 16 mars, à 11 h 15, le réseau d’électricité ukrainien, qui était avant le déclenchement de la guerre connecté à la Russie, a été synchronisé au réseau européen. Ce raccordement, qui doit permettre d’assurer la stabilité du système ukrainien et de lui venir en aide au cas où le pays viendrait à manquer d’électricité, constitue une véritable prouesse technique et politique » rapporte Le Monde.
 
Les responsables politiques européens et ukrainiens se sont empressés de voir dans cette décision un grand message politique. Le président Zelensky allant jusqu’à parler de son pays comme membre de « l’union énergétique européenne ». Cela fait des années que le projet est dans les tuyaux, mais le risque de coupures et de pénuries a été accentué par le conflit. 
« Le 26 février, les Ukrainiens décident de ne pas se reconnecter au réseau russe, pour des raisons politiques et techniques. Ils lancent alors un appel à l’aide et demandent à être synchronisés en urgence au réseau européen. Les gestionnaires de réseau d’électricité se mettent aussitôt en ordre de bataille pour résoudre les difficultés techniques, juridiques, établir des procédures, un système de communication sûr… Le 11 mars, alors que les chefs d’Etat et de gouvernement européens sont réunis à Versailles, les vingt-six membres d’Entso-E décident à l’unanimité de synchroniser Kiev. « C’était important de le faire, techniquement, humainement et symboliquement », estime Xavier Piechaczyk, le président du directoire de RTE » rapporte Le Monde.

Les premiers jours seront soumis à une surveillance accrue. Mais le premier effet de la guerre a été une baisse drastique de la consommation pour un pays qui produit beaucoup d’électricité. « La possibilité qu’il faille redébrancher en urgence les Ukrainiens a également été prévue et anticipée. Que ce soit de manière temporaire, par exemple si le raccordement provoquait une trop grande instabilité du réseau européen, ou de façon pérenne, si le pouvoir russe venait à prendre le contrôle du réseau électrique ukrainien. Mercredi, le réseau moldave a également été connecté à la plaque européenne » explique le quotidien.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :