La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

Facebook abandonne son projet de monnaie numérique


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Le projet n’aura pas fait long feu. Facebook annonce finalement que la monnaie virtuelle qu’elle annonçait lancer en 2019 ne verra pas le jour. « Le géant des réseaux sociaux s’était lancé dans l’arène des devises virtuelles en créant ce qui fut d’abord baptisé « libra » en 2019. Il s’agissait de proposer un nouveau mode de paiement en dehors des circuits bancaires traditionnels. Conscient des préoccupations des régulateurs face à une devise gérée par une société privée, le groupe américain avait alors décidé d’en confier la gestion à une entité indépendante, basée à Genève (Suisse), renommée Diem à la fin de 2020. Cette initiative était en bonne voie, mais « il était devenu évident au cours de nos discussions avec les autorités américaines que le projet ne pouvait pas avancer davantage », a justifié le directeur général de l’association, Stuart Levey, dans un communiqué, lundi 31 janvier » Le Monde.
 
Diem va revendre ses activités et ce sera la fin d’un projet qui avait suscité beaucoup de méfiances. « A l’origine, Facebook avait imaginé un nouveau mode de paiement permettant d’acheter des biens ou d’envoyer de l’argent aussi facilement et rapidement qu’un message instantané. Mais le projet avait, dès son lancement, provoqué une levée de boucliers, aussi bien de la part des banques centrales, des régulateurs que des décideurs politiques. Ils s’inquiétaient pêle-mêle des risques pour la stabilité du système financier, de la lutte contre le blanchiment d’argent ou encore de la protection des données personnelles. Le fait que Facebook puisse chercher à battre monnaie, au même titre que des banques centrales, avait également suscité l’indignation de nombreux régulateurs. Après la défection de plusieurs partenaires de poids, comme PayPal, Visa et Mastercard, l’organisation avait rapidement revu ses ambitions à la baisse, avant de se renommer Diem, à la fin de 2020 » ajoute l’article. C’est la banque californienne Silvergate qui rachète les actifs de la société et qui va poursuivre le développement d’une monnaie virtuelle qui n’aura aucun lien avec le réseau social.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article