La COBEL Academy propose des Webinaires & Master Class

FAux pass sanitaire

risques gestes

Les faux certificats de vaccination

Le risque c’est la mort et la mise en danger de la vie d’autrui. Le risque juridique :

  • 5 ans de prison
  • 75000€ d’amende

Malheureusement le premier cas de décès lié à un faux pass vient d’être publié ce jour.

A ce jour, il y a environ 400 enquêtes afin de limiter la propagation de faux pass sanitaire.

https://www.ladepeche.fr/2021/12/12/cest-comme-si-cetait-moi-qui-lavais-tuee-le-mari-de-la-femme-morte-du-covid-et-munie-dun-faux-pass-sanitaire-temoigne-9987818.php
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-ce-que-l-on-sait-de-la-mort-a-l-hopital-de-garches-d-une-femme-faussement-vaccinee_4877505.html

Les informations du service public pour le passe sanitaire

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15095#:~:text=Les%20commer%C3%A7ants%20et%20professionnels%20ne,pour%20les%20personnes%20morales%20%C3%A0

Le rôle de l’employeur

Assurer le meilleur niveau de protection c’est la mission de l’employeur.

  • Le contrôle des pass sanitaires n’est pas une obligation pour de nombreuses entreprises.
  • Echanger, discuter avec les personnes qui ne souhaitent pas se faire vacciner est essentiel afin de mieux maîtriser les risques au sein de l’entreprise.

Cela permet de chercher et trouver des solutions à mettre en place pour limiter le risque.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :