fbpx

Formation digitale inter-continents : un atout exceptionnel pour la transformation des entreprises


Tout le monde l’a constaté : face à la pandémie actuelle, les usages du digital ont explosé. C’est vrai aussi dans le monde de la formation, obligé de passer en mode virtuel. Cette accélération a permis à ces programmes de formation d’être plus facilement inter-continents et inter-compagnies. De grandes écoles et universités françaises de renom ont adopté ces nouvelles formations virtuelles mêlant universitaires, entreprises et continents, et celles-ci s’avèrent être extrêmement efficaces. Elles permettent aux entreprises d’accompagner leurs talents – enjeu essentiel d’attractivité et de compétitivité – en les aidant à mieux comprendre et à embrasser les enjeux du nouveau monde.

Cette montée en puissance et en gamme des programmes de formation virtuelle, plus ouverts aux autres entreprises, organismes, institutions, ainsi que cultures et continents, répond parfaitement à deux enjeux apparus avant même la pandémie :
– La complexification accrue du monde, imprévisible et soumis à des changements technologiques exponentiels, obligeant les entreprises à se transformer rapidement et de façon continue.
– Le rôle essentiel de l’humain avec ses attentes, devenu le centre indispensable des innovations nécessaires à l’entreprise pour croître, se développer et imaginer de nouveaux chemins de croissance.

Demande d’écoute

Aujourd’hui, les collaborateurs souhaitent de plus en plus donner du sens à leurs activités, et s’ils adhèrent au collectif, demandent à être écoutés et que soit prise en considération leur valeur ajoutée dans toutes ses dimensions, aussi bien quantitative que qualitative. C’est le corollaire de leur engagement dans l’entreprise. La transformation passe par l’attention portée aux personnes dans l’entreprise et à leur développement en considérant la formation d’une façon nouvelle.

Il ne s’agit plus de l’acquis de connaissances existantes ou de la répétition de modèles devenus obsolètes, mais d’imaginer de nouveaux savoirs et de les rendre accessibles. Une telle démarche n’est possible que si elle s’accompagne d’une volonté de faire comprendre les attitudes à adopter pour surmonter de nouveaux obstacles.

Cela passe par la mise en lumière de la flexibilité des comportements et la nécessaire acceptation des changements constants. Cela passe également par la prise de conscience que les schémas et les méthodes de l’ancien monde sont devenus inopérants. Enfin, l’accélération des événements, des flux d’information, des progrès scientifiques et techniques exige une rapidité d’adaptation sans commune mesure avec les rythmes de la civilisation industrielle.

Atteindre l’excellence

Plus que jamais les leaders d’aujourd’hui ont besoin d’être agiles, courageux, intelligents et empathiques. Pour soutenir ce mouvement, les nouveaux programmes virtuels doivent atteindre l’excellence et profiter des meilleures compétences mondiales dont celles que l’on trouve dans les milieux universitaires les plus reconnus. Ces programmes doivent se donner comme objectif de mieux comprendre les caractéristiques et les défis du monde de demain. Tous doivent intégrer une dimension internationale, offrant une vision à 360° des entreprises et des organisations. L’interactivité et le « team-spirit » sont tout aussi nécessaires que l’identification et la résolution de problèmes complexes.

L’approche d’un nouveau monde, traitée par des professeurs de différents continents, représente un enrichissement exceptionnel pour les talents des entreprises, qui le nourrissent eux-mêmes de leurs différentes perceptions. Les programmes virtuels développés pendant cette période de pandémie, à condition d’être exigeants sur le fond, permettent alors d’être plus facilement inter-continents et inter-compagnies.

Des leaders de chaque continent

Comprenant à la fois des moments d’interactivité avec des études de cas et des interventions de professeurs et grands témoins reconnus, ce modèle peut être développé avec un des leaders universitaires de chaque continent ou de chaque grand pays.

De tels programmes sont un atout exceptionnel, accessible et durable, et ils s’inscriront désormais dans un parcours de dirigeant quel que soit son secteur d’activité. De plus, ils peuvent être conçus à tous les niveaux de l’entreprise par leur possible diversité. En outre, ils proposent des rencontres exceptionnelles virtuelles avec des personnalités inspirantes dont les parcours et les succès, dans les domaines les plus divers de l’activité humaine, suscitent à la fois admiration et désir d’imitation.

Il ne s’agit pas de remplacer les formations traditionnelles en France et à l’international, mais de profiter et de faire profiter l’ensemble des collaborateurs de ces nouvelles technologies. Cela permet de bénéficier de tous les talents pour mieux appréhender le monde, et s’en inspirer pour anticiper au mieux les évolutions de plus en plus rapides.


Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article