fbpx

Fukushima, l’eau de la discorde

Le 11 mars 2011, la centrale de Fukushima Daiichi se retrouvait confrontée à une situation d’urgence nucléaire absolue. Neuf ans plus tard, l’accident n’est toujours pas terminé. L’exploitant TEPCO doit faire face à d’immenses difficultés, comme le stockage sur site de l’eau contaminée, dont la limite sera atteinte à l’été 2022. L’une des solutions préconisée : rejeter cette eau radioactive en mer. Que décidera le Gouvernement ? Pour en savoir plus, rendez-vous dans The Conversation, qui a publié un article écrit par Aurélien Portelli et Franck Guarnieri sur un sujet qui n’en finit pas de semer la discorde.

Pour lire l‘article.

Inspecteurs de l’AIEA devant une aire de stockage d’eau contaminée.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :