fbpx

Il y a 25 ans, l’incendie du Crédit Lyonnais

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2021/04/Incendie-Crédit-Lyonnais-Archives-Face-au-Risque.jpg

Cet article est paru – en partie – dans le n°572 de Face au Risque (mai 2021).


Il est 8 h 25 lorsque l’alerte retentit ce dimanche 5 mai 1996 au siège social du Crédit Lyonnais à Paris. Elle provient d’un détecteur de la vaste salle des marchés de 1 200 m² d’un seul volume. Celle-ci est située au premier étage au centre d’un bâtiment haussmannien de 9 800 m2 de surface au sol s’élevant sur sept niveaux.

Deux agents de sécurité se rendent sur les lieux, tentent d’éteindre un feu avec peu de flammes provenant d’un écran qui crépite. Mais la fumée noire qui s’étale au plafond se densifie et ils battent rapidement en retraite. Les pompiers sont alertés à 8 h 32.

Un long combat commence pour les pompiers

À leur arrivée, les couloirs sont très enfumés. « L’incendie est invisible, une chaleur croissante règne dans les locaux, laissant supposer la présence d’un important foyer », peut-on lire sous la plume de René Dosne dans Face au Risque n° 326 d’octobre 1996.

Les filets de fumée s’échappant par la toiture deviennent de plus en plus denses. Il faut créer des exutoires, mais les vitrages sont blindés ! Le feu se diffuse par tous les passages possibles. La tâche des pompiers est difficile : tout est enfumé. Ils doivent s’équiper d’ARI (appareils respiratoires isolants). En outre, le bâtiment est très grand et certains secteurs…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :