fbpx

Interview Olivier de Mazières. Les directeurs sécurité, piliers du continuum

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2021/05/OdeMazieres_MinistereInterieur_D.Mendiboure_BD.jpg

Pouvez-vous nous décrire vos nouvelles missions ?

J’ai été initialement nommé en février 2020 sur deux fonctions. La DMISC, la Délégation ministérielle aux industries de sécurité et à la lutte contre les cybermenaces et la DCS, la Délégation aux coopérations de sécurité.

La DCS gérait le continuum des forces, c’est-à-dire le partenariat entre les forces de l’État, que sont essentiellement la police et la gendarmerie, et d’autres acteurs, principalement la police municipale et la sécurité privée.

La DMISC gérait les relations du ministère de l’Intérieur avec les industriels de la sécurité et les instituts de recherche, notamment sur les solutions d’innovation sur la production des moyens technologiques à mettre à disposition des forces de l’ordre et de leurs partenaires. La DMISC concernait plutôt le continuum des moyens. À ce titre, elle était en charge de représenter le ministère de l’Intérieur au sein du Comité stratégique de filières des industries de la sécurité.

Les deux structures, DCS et DMISC, ont donc fusionné pour avoir une approche beaucoup plus globale du continuum, sous l’angle d’une filière, en adressant aussi bien les acteurs de la sécurité au sens large, que les fournisseurs de moyens que sont les industriels.

Y a été…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :