fbpx

Jeune entrepreneur : les 5 clés essentielles de votre réussite


Des millions de jeunes rêvent de devenir leur propre patron et un jour un entrepreneur à succès. Que faut-il pour réussir ce projet en plus de l’argent et de l’idée à exploiter ? Beaucoup de travail pour lancer votre activité et la mettre sur les bons rails. Un travail acharné est essentiel mais des précautions sont à prendre, notamment en matière de démarches administratives et juridiques que vos pouvez résoudre avec parcours entrepreneur. Vous réussirez si vous avez déjà développé certaines qualités qui sont autant d’atouts nécessaires.

1 – Avoir une vision

L’entrepreneur qui réussit n’attend pas qu’une opportunité lui tombe dessus. Il prend l’initiative car il sait où il veut aller. Sans pouvoir prédire l’avenir avec précision, il sait ce qu’il veut, l’objectif à atteindre et comment y parvenir. C’est une vision d’un marché, d’un service d’un produit, avec une vue d’ensemble du contexte et les compétences nécessaires pour bien viser l’objectif ultime.

2 – Savoir déléguer

Lancer son affaire, c’est être autonome mais cela ne suffit. Le jeune entrepreneur doit rester vigilent, veiller à ne pas trop travailler risquant le burn out, et surtout ne pas vouloir tout faire, car il ne peut pas être expert en tout. Vous devez exploiter au mieux vos capacités, et pour celles qui vous manquent faire appel à plus compétent ou plus expert que vous. Recul par rapport à vous-même et humilité vous permettent de déléguer certains travaux et ainsi de développer votre affaire. Le bon entrepreneur maitrise l’art de déléguer.

3 – Surmonter les difficultés

L’entreprenariat réserve des surprises, des défis et des obstacles que vous devez le plus souvent affronter seul. Face à cette adversité du marché, le jeune entrepreneur doit trouver en lui la force intérieure pour surmonter ces défis qui peuvent souvent s’accumuler au démarrage. Courage et résilience, autant de qualités et d’atouts que le jeune entrepreneur doit avoir et souvent trouver auprès de sa famille, d’amis, d’un mentor ou même d’un partenariat voire d’une association.

4 – Construire sur la confiance

La confiance fait partie intégrante de la conduite des affaires, tant avec les clients, les partenaires, que les fournisseurs. Sans confiance, pas de relations possibles et durables, encore moins pour trouver un sous traitant, un collaborateur ou un salarié. La sécurité est une préoccupation majeure du jeune entrepreneur qui doit rassurer et réconforter toutes les parties prenantes de son business. Il doit aussi se prémunir en matière de cybersécurité contre les pirates informatiques qui peuvent entraîner des dégâts et des pertes importantes, voire au pire la fermeture.

5 – Améliorer compétences et relations

Le secret de la réussite réside souvent dans la rapidité de réaction de l’entrepreneur sur un marché qui foisonne d’opportunités et de mouvements. Pour se retrouver prêt le plus souvent, le jeune entrepreneur doit pouvoir saisir les occasions qui se présentent et réagir avant ses concurrents. Consacrer du temps au réseautage peut générer à terme des sources de financement, une nouvelle collaboration, un partenariat ou une  opportunité commerciale. Mieux vaut savoir réseauter efficacement pour pouvoir tirer parti de la puissance des réseaux sociaux et des réseaux en ligne !


Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :