fbpx

La Banque Mondiale lance un programme de scolarisation à Djibouti


C’est presque une génération qui pourrait rentrer à l’école à l’échelle du pays. « La Banque mondiale et l’Initiative Éduquer un enfant (Educate A Child), un programme de la Fondation Éducation avant tout (Education Above All, ou EAA), ont signé le 8 juin 2021 un accord de partenariat visant à inscrire à l’école jusqu’à 35 000 enfants non scolarisés à Djibouti. Ce premier partenariat établira un modèle de financement innovant, axé sur les résultats et basé sur le nombre d’inscriptions d’enfants non scolarisés, visant à soutenir le gouvernement de Djibouti » explique La Banque mondiale.

 

Dans ce pays d’un peu moins d’un million d’habitants, environ un enfant sur cinq en âge d’être scolarisé n’est jamais allé à l’école. Une situation alarmante. « L’engagement de 3,8 millions de dollars de l’EAA, avec le soutien du Fonds du Qatar pour le Développement, s’inscrit dans le Projet d’élargissement des possibilités d’apprentissage, qui comprend en outre une allocation de 15 millions de dollars de la Banque mondiale et de 9,25 millions de dollars du Partenariat mondial pour l’éducation. Le projet vise à soutenir les efforts déployés par Djibouti pour élargir l’accès à une éducation de qualité au profit d’enfants vulnérables, notamment les réfugiés, les filles, les enfants ayant des besoins spéciaux ou issus des communautés rurales et améliorer les pratiques d’apprentissage et d’enseignement. En plus d’étendre un accès équitable à l’éducation et d’améliorer la rétention scolaire, le projet vise à transformer le système éducatif en accordant plus de latitude aux écoles et en établissant des normes de qualité et un système permettant de mesurer régulièrement le respect de ces normes » promet le communiqué.

 

Si les objectifs annoncés sont tenus, ce pourrait être un changement massif. Le premier dans le cadre d’un partenariat plus large entre EAA et la Banque mondiale. En 2019, le deux entités se sont engagées à permettre à deux millions d’enfants non scolarisés dans quarante pays à prendre le chemin de l’école d’ici 2025.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article