fbpx

La conscience des limites des ressources au cœur de la décision publique


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Impossible de planifier sans avoir d’abord passé en revue les moyens à dispositions. Ce qui tient de lieu commun pour n’importe quel type de gestion s’applique aussi au rapport que les pays devraient avoir avec leurs ressources. « Les conclusions du rapport de l’ONU environnement de 2019 – après une multitude d’études aux conclusions similaires – sont claires : les conséquences sur l’environnement et sur les sociétés de la consommation mondiale actuelle de ressources sont insoutenables. Métaux, minéraux, combustibles fossiles, eau, ressources halieutiques, forestières : toutes les prévisions de consommation de ressources sont orientées à la hausse malgré des gains substantiels en termes d’efficacité matière et énergétique. Cet accroissement – et notre difficulté à penser la gestion des ressources dans un monde fini – se heurtent à « la capacité physique [de notre planète] à fournir de nouveaux efforts ». La surexploitation des ressources conduit en outre à l’émergence de risques environnementaux mais aussi sociaux et (géo)politiques majeurs pour nos sociétés » explique France Stratégie dans un texte qui introduit une réflexion menée sur le sujet.

 

Même s’il faut continuer à favoriser la recherche et l’innovation pour permettre à la croissance économique de se réaliser grâce à des principes d’optimisation des ressources, il est essentiel de ne pas compter sur des ruptures technologiques dans la planification : « Intégrer la finitude de certaines ressources dans la fabrique de nos politiques publiques est dès lors un impératif auquel les innovations technologiques attendues ne pourront nous permettre d’échapper. Comment anticiper ces limites pour éviter l’adaptation à marche forcée et la gestion de plus en plus récurrente de crises liées à cette finitude ? Que serait une gestion soutenable des ressources ? Que pouvons-nous apprendre des expériences de gestion sectorielle ou locale menées en France ou en Europe ? Quels leviers pour des politiques publiques intégrant ces contraintes ? »

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article