fbpx

La directive DSP2 ou comment booster vos ventes en ligne


La deuxième directive européenne sur les services de paiement (DSP2), en vigueur dans l’Union européenne depuis le 13 janvier 2018 contient des dispositions règlementaires qui encadrent les opérations de paiements et les sécurisent au niveau européen.

Choisir Dalenys, l’expert unique des paiements en ligne

Pour réussir ce progrès, mieux vaut choisir un acteur de la fintech expert en matière de paiements en ligne spécialiste de la mise en œuvre de la directive DSP2
qui a fait ses preuves avec les les plus grands noms de l’e-commerce comme Veepee, Maisons du Monde ou Kiwi.com. C’est un Prestataire de Services de Paiement (PSP), qui possède sa technologie qui peut assister les commerçants dans le développement de leurs chiffres d’affaires en ligne.
Une plateforme facilite conversion et expertise grâce à ses managers commerciaux, chaque commerçant en fonction de son stade de développement trouve une réponse à son projet, soit de lancer un site, de se déployer sur des marchés internationaux, ou même d’évoluer vers une forme de marketplace…
Rattaché au Groupe BPCE, 2ème groupe bancaire français, n°1 des cartes  Visa en Europe continentale, Dalenys au sein de Natixis Payments, se positionne comme le partenaire unique pour lutter contre la fraude et sécuriser les transactions.

Le paiement sécurisé au cœur de la relation client

Vous possédez un site e-commerce, et voulez  proposer à vos clients un système de paiement sécurisé, réactif et simple dans son utilisation. Les experts de Dalenys vous accompagnent dans vos choix pour trouver la solution qui satisfait à la fois les besoins des clients et les vôtres. Vous devez vous protéger contre la fraude, prendre en charge divers modes de paiement, rendre pratique l’utilisation de vos paiements en ligne. La solution opérationnelle pour diminuer le nombre des abandons de panier sur votre site, c’est de rendre votre processus de paiement plus court ou plus simple, donner un sentiment de sécurité au client et lui offrir suffisamment d’options de paiement.  La meilleure solution pour chaque e-commerçant dépend de sa cible client, de sa zone de chalandise, de sa capacité amortir le coût du PSP… Plus le client trouve sa réponse adaptée, plus cela diminue le nombre d’abandons de panier.

Mettre en place une authentification pour mieux sécuriser

Un acteur comme Danelys rompu aux mesures à instaurer pour lutter contre la fraude règle toutes les questions techniques posées pour obtenir une authentification solide et fiable. Authentifier une opération requiert au minimum 2 éléments d’authentification parmi les trois catégories que sont la possession (comme une clé, un téléphone portable, etc.), un mot de passe, et une empreinte digitale. Cette authentification renforcée accroit la sécurité de la connexion à l’espace de banque en ligne et à la réalisation de paiements. L’authentification accrue de la DSP2 sécurise plus que le seul SMS qui peut être intercepté par la technique du SIM Swapping.
Les banques proposent plusieurs processus notamment pour les clients qui n’ont pas de smartphones, ils gardent le processus d’envoyer un code par SMS ou serveur vocal associé à un code personnel. Le client valide sa transaction sur Internet en saisissant le code reçu par SMS ou  serveur vocal et son code personnel d’accès à sa banque en ligne. Pour la clientèle « sédentaire » qui fait ses opérations  depuis son domicile, la banque fournit au client un dispositif sécurisé d’authentification comme un générateur de codes, une clef USB, lecteur de QR code.


Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :