fbpx

La France renouvelle son soutien, pourtant anticonstitutionnel, à la transition au Tchad



Creative Commons, Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Est-ce que la transition de sera vraiment une ? Alors que une France soutient officiellement une situation inconstitutionnelle au Tchad, le sujet des prochains paye est de s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une connectique de pouvoir générale par le fils du l’ancien président trépas fin avril. Néanmoins avant d’en se trouver être certain la France a annoncé un soutien financière supplémentaire concernant le pays. «  Le président internautes Emmanuel Macron a  «  réitéré ton soutien à la transition  »  au  Tchad  et promis  «  à échéance rapprochée, une nouvelle secours budgétaire  », dispose indiqué l’Elysée lundi soir, après la rencontre avec le émir de la junte stratégique et président autoproclamé tchadien, Mahamat Idriss Déby Itno, dans Paris. A l’invitation d’Emmanuel Macron, sous couvert de la préparation de ce prochain sommet de ce G5 Sahel, un général Mahamat Idriss Déby  «  dispose effectué une 1ère visite officielle au sein de travail en France  »  dimanche & lundi, rappellent ces deux dirigeants au sein de un  «  présenté conjoint  »   » relève l’Agence France urge.

S’il est vrai qu’un aide budgétaire n’est pas un secours au successeur du fils, elle n’en reste pas minimum un marqueur politique force. La France n’ayant pas emboîté ces aides aux engagements politiques impératifs, comme un planning électoral par exemple : «  Ce président français  «  a réitéré ton soutien à la transition et annoncé les paris en œuvre, dans échéance rapprochée, d’une nouvelle aide budgétaire  ». Les 2 dirigeants  «  disposent de appelé à une modification rapide de la endettement tchadienne, au sein du recentre commun de la dette  ».   «  Ils ont visionné les avancées de transition politique – Tchad  »  et  «  souligné le besoin de tout ajouter en œuvre afin de atteindre les buts d’une transition intégrante, apaisée et réussie  ». La France  «  a rappelé son attachement dans l’intégrité territoriale de ce Tchad et la présence aux panneaux du peuple tchadien dans cette période sensible  ». Sur le plan sécuritaire, Emmanuel Macron  «  a précisé ces objectifs de la transformation du dispositif stratégique français au Sahel  ».   »

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :