La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

La Nasa a réussi son opération crash sur un astéroïde



Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Nous ne saurons si la mission est un succès total que dans quelques jours. Mais la première étape a été réussie avec brio puisqu’un appreil de la Nasa s’est bel et bien écrasé sur un astéroïde. 

« Le vaisseau, plus petit qu’une voiture, a foncé à une vitesse de plus de 20.000 km/h sur sa cible, atteinte à l’heure prévue (23H14 GMT). Les équipes de la Nasa, réunies au centre de contrôle de la mission dans le Maryland, aux Etats-Unis, ont explosé de joie au moment de la collision. Quelques minutes avant, l’astéroïde Dimorphos, situé à environ 11 millions de kilomètres de la Terre, a peu à peu grandi sur les spectaculaires images retransmises en direct par le vaisseau. On pouvait y distinguer clairement les cailloux à sa surface grise, juste avant que les images stoppent au moment de l’explosion » nous apprend l’Agence France presse.

C’est la première fois qu’une mission de ce type est menée. Elle est exceptionnelle à cet égard mais aussi car elle représente la première expérimentation d’un dispositif visant à protéger notre planète d’un éventuel astéroïde dangereux. 

« Dimorphos fait environ 160 mètres de diamètre et ne représente aucun danger pour notre planète. Il est en réalité le satellite d’un plus gros astéroïde, Didymos, dont il faisait jusqu’ici le tour en 11 heures et 55 minutes. La Nasa cherche à réduire l’orbite de Dimorphos de 10 minutes, c’est-à-dire à le rapprocher de Didymos. Il faudra attendre entre quelques jours à quelques semaines avant que les scientifiques puissent confirmer que la trajectoire de l’astéroïde a bien été altérée. Ils le feront grâce aux télescopes sur Terre, qui observeront la variation de l’éclat lorsque le petit astéroïde passe devant et derrière le gros » poursuit l’agence de presse.

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :