La COBEL Academy propose différentes dates et formats de Webinaires & Master Class

La région du Centre Val de Loire s’engage pour l’Ukraine


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Une aide d’origine locale à destination internationale. Signe de l’intérêt et des préoccupations de tous pour la situation en Ukraine, la région Centre-Val de Loire a annoncé son engagement. « François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, en accord avec tous les groupes politiques du Conseil régional, proposera lors de la prochaine Commission permanente une première aide humanitaire de 100 000euros qui viendra alimenter un fonds de soutien des Régions qui sera géré avec le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères » avance le communiqué de la collectivité.

 

Grâce à un partenariat avec la Croix Rouge, la région va solliciter les entreprises et les personnes pour contribuer à l’effort collectif. L’argent collecté servira ensuite à « soutenir les actions du CICR et de la Croix-Rouge ukrainienne dans la mesure où la situation en matière de sécurité le permet, – Aider les Sociétés nationales des pays voisins, en lien avec la Fédération Internationale de la Croix-Rouge, qui accueillent et aident les réfugiés qui quittent l’Ukraine » mais aussi, continue le texte, à « développer des actions spécifiques en fonction de l’évolution des besoins sur le terrain. »

 

Par ailleurs, 200 000 euros de subventions sont annoncée pour aider les villes et associations dans leur accueil des réfugiés. « Le Président de la Région Centre-Val de Loire, représentera les Régions à la réunion organisée par le Ministère de l’Intérieur avec les associations des collectivités locales sur l’accueil des réfugiés ce vendredi 4 mars midi. Elle met en place la Gratuité des Transports Régionaux REMI pour les réfugiés en lien avec l’annonce de la SNCF. Elle mobilisera ses Espaces Régionaux dans les départements pour une collecte de dons pour l’accueil des réfugiés sur le territoire régional » lit-on plus loin. Étant donné que la plupart des aides sont gérées par l’État, la région souligne 

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :