fbpx

La responsabilité, au coeur du contrat de maintenance

https://www.faceaurisque.com/wp-content/uploads/2021/10/Signature-contrat.jpg

Un socle commun unit généralement les acteurs de la sécurité autour des technologies, sur fond d’efficacité et de performance, de service rendu et de différents niveaux d’obligations, au premier rang desquels les obligations légales. Si le maintien de la conformité initiale et le bon état de fonctionnement des équipements de protection contre l’incendie ne font généralement aucun doute auprès de ces acteurs sensibilisés à la sécurité, la mise en œuvre de ces deux exigences au travers d’un contrat de maintenance n’est pas chose aisée.

L’enjeu est pourtant de taille : en cas d’incident, le système de sécurité incendie, entendu ici au sens large comme l’ensemble des équipements installés pour la protection contre l’incendie, remplira-t-il sa fonction, à savoir, selon les cas, assurer la sauvegarde des personnes, des biens ou de l’environnement ? Et partant, si tel n’était pas le cas, à qui la faute ?

Complexité technologique et réglementaire

Un constat tout d’abord: la diversité des équipements de sécurité incendie. De l’extincteur mobile au SSI en passant par les systèmes d’extinction automatique et les installations de d…

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article