fbpx

La SNCF met un terme à la politique de remboursements sans frais


Creative Commons - Pixabay

Creative Commons – Pixabay

La vie après le Covid doit s’installer dans tous les domaines, et les rares avantages vont aussi disparaitre. C’est ce que la SNCF nous rappelle avec l’annonce de la fin de la politique de l’échange ou remboursement jusqu’au départ. « Pendant un gros mois, on a assoupli les possibilités d’échange et de remboursement le temps de la mise en place du pass sanitaire, et on revient maintenant au dispositif J-3 mis en place il y a quelques mois et pérennisé en juin », a déclaré un porte-parole de la société à l’Agence France presse. Tandis que les billets Ouigo sont échangeables jusqu’à 1h3à avant le voyage moyennant 10 euros de frais.

Pour autant, la nouvelle normalité est nettement plus intéressante que ce qui se faisait avant le Covid. « La formule du J-3 reste cependant « un vrai avantage », selon le porte-parole, puisqu’avant la crise sanitaire les voyageurs devaient s’y prendre au moins 30 jours avant le départ pour bénéficier d’un échange gratuit ou d’un remboursement sans frais. « On a joué la générosité maximale pendant la période » de la crise sanitaire, a souligné dimanche le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, au micro de RTL. « On a décidé d’arrêter cette souplesse et de revenir au J-3, qui est déjà une très belle avancée » », relève 20 Minutes.

Le patron du groupe ferroviaire a par ailleurs expliqué que le remboursable totalement et à tout moment n’était pas tenable sur la durée. D’après lui, des abus ont été relevés chez des clients qui réservaient plusieurs billets pour finalement en libérer un au dernier moment, mais trop près du départ pour qu’un autre voyageur puisse en profiter. Soumise à La Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut), cette décision a été bien reçue. 

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article

Les dernières publications :