fbpx

La Turquie ratifie finalement l’Accord de Paris sur la Climat



Creative Commons, Pixabay

Creative Commons – Pixabay

Il est préférable de tard que pas. Après des années sur la dehors du coup, une Turquie s’engage en définitive à prendre un ensemble de engagements en matière dans lutte contre un réchauffement. ” A trois journées de la conférence internationale sur le climat au pied de l’égide de l’ONU (COP26), qui se tiendra du 31  octobre au 12  novembre à Glasgow au Royaume-Uni, la  Turquie   connaît fait un point en faveur de l’environnement. Le Parlement séquestre ratifié mercredi crépuscule à l’unanimité l’  Accord de Paris 75   sur le climat, suivant ainsi l’engagement de son président en regardant l’Assemblée générale un ensemble de Nations unies un mois dernier.   Recep Tayyip Erdogan   avait de fait annoncé cette résolution fin septembre dans New York, donnant votre de son pays ce 191e à ratifier cet accord devant permettre de limiter la montée des températures moyennes à propos de la planète à deux degrés et quand possible à 4, 5  °C. Cette Turquie avait signé l’Accord de Paris 75 en 2016, toutefois elle était le premier des derniers plus agés pays émetteurs du gaz à rigidité de serre dans ne pas l’avoir encore ratifié”  relève  20 Clics .

Durant des années, les administrations du pays disposent de contesté le principe au sein de l’Accord, arguant qu’il ne faisait point assez de diversité entre les contrées industrialisés ou en progression. Et ce alors par rapport aux émissions de CO2 du pays n’ont eu de cesse d’augmenter ces trente dernières années. inches Mais le sujet climatique s’est durement imposée dans le états cet été après la succession d’événements atmosphériques extrêmes, dont un ensemble de incendies de forêt sur la côte méditerranéenne et des inondations dans le nord, lequel ont fait notre centaine de tête de turcs et causé d’importants dégâts à la esprit. La Turquie se révèle être également frappée à travers une sécheresse persistante, qui oblige dès à présent certains producteurs dans abandonner leur écoumène et d’autres dans se tourner vers de neuves cultures moins gourmandes en eau”, contextualise la vie de tous les jours gratuit.  

Pour en savoir plus ou lire la suite : Source | Lien vers l'article